Débunkons le gauchisme

Débunkons le gauchisme

DBK lie le complotisme au fascisme et à l'extrême-droite

DBK a pondu un article dans lequel il a dépensé tous ses efforts pour assimiler les complotistes à des fachos.

 

Débunkons cet article :

 

Mouvement conspi assimilé à un mouvement facho

 

La propagande sur les réseaux sociaux est diversifiée, certains en ont fait un business (http://www.donotlink.com/fn73 ), d'autre y voient une suite à Chouard (vidéos sur :http://www.donotlink.com/fn74 ) ou au tapage médiatique du gentil Dieudonné qui semble s’apercevoir de l’existence de ce mouvement :
 
 
 dieudonné 14 juillet.png
 
Les liens entre ce mouvement et l’extrême droite  conspirationniste sont incontestables !!!

 

Soral louange Mélenchon : 

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Melenchon-bientot-a-E-R-35444.html

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Glissements-progressifs-de-Melenchon-vers-le-soralisme-37924.html

 

Un facho ce Mélenchon ! 

 

Et Chouard le partisan de la démocratie directe est un gros facho aussi ! Démocratie = fascisme !

 

Puis j'adore la technique de manipulateur malhonnête qui consiste à assimiler les conspis à l'extrême-droite. C'est plus anti-capitaliste que facho le fait de penser que les riches ne sont pas des gentils bisounours ne cachant rien et font des complots pour accroître leurs bénéfices et pouvoir.

 

L’affiche du mouvement recense les soutiens et les thèmes très classiques de cette partie de la fachosphère :
3affiche.jpg

 

 

Voyons voir les thèmes "fascistes" :

 

- La 3ème Guerre Mondiale et le slogan "Contre la Guerre" (Donc être un anti-impérialiste qui dénonce les guerres, c'est être un fasciste.)

 

-  L'oligarchie capitaliste (Donc être anti-capitaliste, c'est être facho, les marxistes sont fachos selon cette logique)

 

- Les Chemtrails (Donc dénoncer l'empoisonnement de la population, c'est-à-dire dénoncer un génocide planétaire... C'est être fasciste Ok)

 

- La franc-maçonnerie, le satanisme et l'Etat (Donc pour ne pas être facho, faut être un suceur de la maçonnerie, un sataniste et être pour l'Etat ! lol Pourtant le III ème Reich avait des fondations occultes, était néo-païen et a établit un véritable culte de l'Etat.)

 

- Arnaque de la Dette Publique (Putain, c'est vachement facho de dénoncer l'usure des banquiers et notre asservissement aux banquiers !!!!!)

 

- Nouvel Ordre Mondial (Je c/c : "Alors déjà, il y a un problème, DBK taxe de fasciste les "théories du complot" et de fachos les "complotistes" . Il y a un grave problème car le nouvel ordre mondial que dénoncent les complotistes et que met en évidence les "théories du complot", c’est le triomphe du capitalisme, l'impérialisme belliqueux et guerrier, le remodelage total de l'humanité pour avoir un "homme nouveau", la volonté de bâtir un "ordre nouveau" qui remplace "l'ancien ordre", l'extermination des Etats et de leur souveraineté, le génocide des races et des peuples, la dictature, le totalitarisme, etc... Bref, le NOM est véritablement nazi et se rapproche des projets et actes du III e Reich. Au final, les fachos sont bien les gauchistes qui collaborent avec le Nouvel Ordre Mondial fasciste (d'ailleurs 80 % des collabos étaient de gauche durant la seconde GMhttp://www.dreuz.info/2012/07/22/80-des-collabos-viennent-de-la-gauche/). Les gauchistes osent taxer de fascistes ceux qui sont opposés au NOM fasciste puisque les gauchistes sont avant-tout des agents du capitalisme et de la ploutocratie, les gauchistes en tant que bons valets du système ne supportent pas ceux qui dénoncent les complots, les méfaits et la véritable nature du système capitaliste.")

 

Tafta et Tisa (Dénoncer des traités de libre-échange qui servent à engraisser les multinationales est fasciste... Ok, comme Mélenchon et Attac qui dénoncent aussi ces traités.)

 

- Bilderberg (dénoncer une rassemblement opaque et annuel qui rassemble toutes les élites est donc facho !)

 

- Dépopulation (dénoncer les projets de dépopulation des élites qui s'inspirent du nazisme est facho ! Ok !)

 

- Vaccins, OGM, stérilisation (MDR Monsanto est anti-fasciste, l'empoisonnement de la population par les vaccins est anti-fasciste et la stérilisation est anti-fasciste, pourtant le III ème Reich stérilisait pas mal de monde) !

 

Au final, selon les debunkers, un fasciste est un opposant à l'ordre établi ! C'est ce que veut dire le terme "fasciste" dans le novlangue gaucho et mondialiste.

 

Puis, DBK traite de fascistes les soutiens du mouvement du 14 Juillet... mais on ne sait aucunement pourquoi les soutiens du mouvement du 14 Juillet sont fascistes, DBK sur le sujet ne développe rien. D'ailleurs sont étiquetés de fachos les Gentils Virus de Chouard qui sont des partisans de la démocratie directe. Ainsi la démocratie directe est assimilée au fascisme par les gauchos qui traitent de fasciste tout et n'importe quoi.

 

Puis on atteri sur une conversation où DBK accuse Chouard d'être facho :

 

 DbK
A titre personnel je pense surtout que vous êtes très dépolitisés. Que vous manquez de corpus idéologiques pour voir les tenants et aboutissants.
C'est chouard que nous accusons de collusion avec l'extrême droite. Et ce la fait très longtemps que son alignement sur les thèses de soral/mullins l'ont totalement disqualifié.
[et à partir de là le discours devient désagréable, nous n’y répondrons plus]

 

Chouard n'a aucune collusion avec l'extrême-droite, Chouard est simplement ouvert au dialogue avec tous le monde. Quand on défend la démocratie directe, il est logique de chercher à débattre avec tous le monde, la démocratie c'est pour l'ensemble du peuple, pas seulement pour une petite partie (les gauchos), sinon c'est une oligarchie. Quand on refuse le dialogue, on est sectaire et intolérant comme Hitler qui refusait aussi toute discussion. Enfin Dbk accuse Chouard de s'aligner sur les thèses de Soral et Mullins, en effet mais il s’aligne sur les positions anti-capitalistes de Soral et Mullins, pas sur leurs positions antisémites.

 

 

 

 

 

Chemtrails 

 

"3)        Les thèmes écologiques

 

Homme et femme de la terre, écoutez la souffrance de notre planète. 
Bientôt toutes nos sources d’eau seront empoissonnées, le dernier arbre aura été coupé, et nous prendront conscience trop tard que l’argent ne nous nourrit pas !!

 

Les images et le son sont importants dans une vidéo de propagande. Surtout lorsque c’est l’extrême droite qui la conçoit. Elle doit être porteuse d’images symboliques qui évoquent aux non initiés, mais aussi aux initiés du mouvement une impression de communion autour de valeurs communes.
D’où ces images évoquant la « planète bleue » puis les symboles de la nation française.

Puis dès les premières secondes du message proprement dit les codes de l’extrême droite se mettent en place : le cerveau vous suggère que vous faites partie d’une élite qui pense puisqu’elle fait appel à son « bon sens ».

 

Ce fameux bon sens auquel il est très facile de faire dire tout et surtout n’importe quoi !

 

Et la technique qui consiste à mélanger un mensonge au milieu de « pseudos vérités » commence. Images de pollution de notre planète par les industries, images de sources pures et au milieu une image subliminale de trainées d’avions de « contrails ».

 

8chemtrails.jpg

 

A ne pas confondre avec la théorie délirante des « chemtrails ». D’après les conspirationnistes, des complots gigantesques sont mis en place pour au choix : limiter la population terrestre, changer le climat, en effectuant de gigantesques épandages de produits chimiques dans l’atmosphère. Peu importe les remarques sur la fait qu’un complot aux dimensions planétaires  nécessiterait des centaines de milliers de complicité, des milliers d’avions, des dizaines (des centaines ?) d’aéroports, que des transports ou des fabrications en masse de ces produits auraient été forcément repérés, peu importe ; le changement climatique ne peut pas s’expliquer selon eux par une accélération foudroyante des industries, de la consommation humaine liée à la croissance exponentielle qui n’est qu’un leurre. Non, pour eux, il s’agit nécessairement d’un complot."

 

DBK poste un article de Le Monde, journal possède par le grand capital pour dénoncer des "théories délirantes". Une réponse à cet article de Le Monde : http://debunkonslegauchisme.blog4ever.xyz/hoaxs-de-le-monde-sur-les-chemtrails

 

"peu importe ; le changement climatique ne peut pas s’expliquer selon eux par une accélération foudroyante des industries, de la consommation humaine liée à la croissance exponentielle qui n’est qu’un leurre. Non, pour eux, il s’agit nécessairement d’un complot."

 

L'un n'empêche pas l'autre.

 

Enfin, dénoncer la destruction capitaliste de l'environnement c'est vachement extrémiste-de-droite ;) L'écologie est facho !

 

 

 

 

 

Hoaxs sur les théories du complot 

 

"2)      « L’appel du 14 juillet 2015 », c’est qui, c’est quoi ?

 

Peuple de France et du monde,
Je viens vers vous, pour faire appelle à votre bon sens.

 

« Je viens vers vous ». Mais justement QUI êtes vous ?
Dès le début, le décor mensonger est planté : la voix, le style, les codes des « Anonymous » sont là. Mais si ca à la couleur des anonymous, le gout des anonymous, ce ne sont certainement pas les anonymous… Pire de fausses pages anonymous comme « anonymous France »"

 

Il explique dés la 1ère ligne qui est le "vous" : "Peuple de France et du monde"

 
 1anonymous france.jpg
 
se revendiquent de ce mouvement qui discrédite les « Anonymous ».
En effet ces pages sont tenues par de faux révolutionnaires mais de vrais représentants de l’extrême droite la plus dure.

 

 

Tiens on lâche les grands mots "extrême-droite la plus dure", même si DBK est incapable de dénicher un seul propos raciste, discriminatoire, homophobe etc... chez le mouvement du 14 Juillet.

De plus, DBK fait de l'inversion accusatoire en taxant les autres de faux révolutionnaires. 

 

  • Au moment de cette déclaration on note l’inévitable allusion au 11 septembre que nous résumerons par ses trois images :

 

12bush cheney .jpg

12 11sept .jpg

12 11septbis .jpg

 

 

On rappellera brièvement que toute vidéo complotiste d’extrême droite se doit d’y faire allusion. Surtout lorsqu’elle est ici de la soralosphère qui compte T. Meyssan dans ses rangs.

Pourquoi ? Parce que c’est l’extrême droite américaine qui a construit cette thèse complotiste :

 

Un exemple ? La thèse de la présence d’explosif dans les tours jumelles. Selon Stéphane Malterre, le réalisateur du documentaire « Rumeurs intox : les nouvelles guerres de l’info », cette théorie a été inventée par Eric Hufschmid, un blogueur antisémite américain.
L’information a ensuite été relayée dans un livre, puis reprise par l’hebdo favori de l’extrême droite américaine, American Free Press. Cette publication est l’une des sources du documentaire Loose Change, de l’aveu même de son réalisateur, Dylan Avery.

 

Bon, on va exploser les "debunkers" : http://9-11-no-debunked.blog4ever.com/articles/rue89-la-feuille-de-chou-preferee-des-blaireux 

Excellent lien démontant les mensonges de Rue89.

 

Puis j'adore : "cette théorie a été inventée par Eric Hufschmid, un blogueur antisémite américain."

Le communisme a été inventé par un antisémite : https://www.youtube.com/watch?v=hdY4kHmkH3c

L’anarchisme a été inventé par deux antisémites : Bakounine et Proudhon (tapez sur google "Bakounine citations antisémites" et "Proudhon citations antisémites")

La Révolution Française vient de l'antisémite, raciste et sexiste Voltaire : http://www.topito.com/top-pires-citations-philosophes-lumieres-peace-and-love

La théorie du complot islamiste sur les attentats du 9/11 vient de l'administration Bush facho (administration impérialiste, guerrière et ultra-liberticide), du gouvernement US, de la CIA et du FBI. 

Voir les liens entre la famille Bush et Hitler : http://questionscritiques.free.fr/Bush/Prescott_Bush_Hitler.htm

 

Et, la République est le système idéal pour favoriser l’ascension des moins pourvus de ces qualités humaines.

Et nous retrouvons ici les prémices des préceptes de Chouard et de ces « gentils virus ». Le vote et la démocratie c’est le mal ; choisissons le hasard pour choisir les dirigeants ! Comme si le problème ne venait pas de la disposition particulière des règles électorales selon tel système politique particulier, mais de l’élection elle-même, c’est-à-dire du vote."

 

La démocratie réelle se repose sur le tirage au sort, Chouard n’accuse pas la démocratie d'être le problème.

Puis, le vote, ce n'est pas l’élection, quand les citoyens votent directement sans pseudo-représentant pour leurs lois, ils n'élisent personne.

Enfin, la démocratie parlementaire est extrêmement liée au capitalisme, les pays capitalistes et libéraux sont la plupart du temps des régimes parlementaires. Les DBK sont les défenseurs d'un régime politique bourgeois.

 

Un passage subliminal d’une des autres obsessions de la Démosophie : le complot souterrain organisé par les sociétés secrètes :
 
13bilderberg.jpg
 
C’est un moyen de propagande très connu qui consiste à mélanger tout. Vous insérez au milieu de faits reconnus comme vrais, ce que vous voulez faire passer comme théorie, alors que cette même théorie est parfaitement contestable.  Ici au milieu de sigles d'officines connues, aux buts connus comme l’UNESCO; des officines connues, mais dont les moyens et les buts sont moins connus, comme la CIA; de véritables sociétés secrètes comme les « skulls and bones », des clubs d’influence communs comme le bilderberg, avec des sociétés secrètes imaginaires comme les illuminatis.

 

Désolé mon petit père, mais les sociétés secrètes, les clubs d’influence, la CIA, l'UNESCO, etc... sont extrêmement liés et connectés : 

 

http://www.syti.net/Organisations.html

Toutes ces organisations ne sont pas concurrentes mais étroitement liées et complémentaires.
Elles forment un ensemble dont la cohésion est assurée par l'appartenance simultanée de certaines personnalités à plusieurs organisations.
Ces personnes-clé peuvent être considérées comme les Maitres du Monde. Quelques uns sont des leaders politiques de premier plan, comme George Bush (le père) ou Henry Kissinger. Mais la plupart d'entre eux sont inconnus du grand public.
En observant le diagramme de ces organisations, ceux qui connaissent la cybernétique verront à quel point ce système a été ingénieusement conçu. Structurées en réseau, plusieurs organisations se partagent la même fonction, et les centres ainsi que les "circuits de commande" ont été doublés ou triplés, afin d'assurer plus de sécurité et de stabilité à l'ensemble.
Ainsi, au cas où une organisation ou un lien devient inopérant, le contrôle global n'est pas menacé. Exactement comme Internet: un système sans centre unique, dont les flux d'information peuvent "contourner" un centre local hors service.

 

 

 

Puis DBK pour "prouver" ses affirmations péremptoires renvoit vers un livre et une vidéo en espérant qu'on ne regardera pas et ne lira pas la vidéo concernée et le livre en question :

 

Peu importe que des études, faites par des chercheurs sérieux aient démonté ces croyances :
 
14ghettos du gotta.jpg
 
La croyance reste, nous la redévelopperons plus en avant.

 

Faudra m'expliquer en quoi ton étude sociologique sur les bourgeois invalide les thèses complotistes...

 

"

Après deux guerres mondiales ils ont réussit à imposer sur presque toute la planète un système qui leur permet de contrôler la vie politique et économique de chaque pays.

« Ils »… qui est « ils ». Parlent-ils de l’oligarchie, le petit nombre de privilégiés du système ou bien des sombres maitres imaginés qui dirigeraient l’humanité ? Et dans ce cas là, qui sont « ils » ?

Et là, inévitablement, PUISQUE nous parlons des « Guerres mondiales », la vidéo va FORCEMENT aborder le grand complot de la Shoah.

Inévitable et toujours aussi immonde.

On note que la référence est quasi cryptique et ne sera qu’un clin d’œil aux initiés négationnistes : un petit panneau en haut à droite de l’image :

 

15auschwitz.jpg

 

Rappelons que la soralosphère est d’essence antisémite et par conséquent négationniste. Soral et ses suiveurs ont été, seront un jour poursuivis pour leurs crimes négationnistes.

https://larmurerie.wordpress.com/2013/08/26/alain-soral-stupidites-sur-auschwitz-malveillances-haineuses/"

 

Il y a bien une instrumentalisation de l'oligarchie autours de ce qui s'est passé durant la 2nd GM, le Courant Communiste International (mouvement facho ptêt) le dénonce :

 

Selon la bourgeoisie le fascisme constituerait une espèce "d’aberration historique", une manifestation des forces obscurantistes complètement étrangères au capitalisme et à son mode de vie "civilisé". Il serait à l'origine de la seconde guerre mondiale, et c'est donc tout naturellement qu'elle lui fait endosser la responsabilité de la barbarie sans nom de ce conflit et de l'holocauste.
fait endosser la responsabilité de la barbarie sans nom de ce conflit et de l'holocauste.
Un tel mensonge, qui vise en premier lieu la classe ouvrière, n'est égalé que par celui de la nature soi-disant socialiste des pays de l'Est avant l'effondrement du bloc impérialiste russe.
Fascisme et démocratie bourgeoise deux expressions de la dictature du capital
La réalité est tout autre. La propagande bourgeoise s'appuie sur les horreurs bien réelles du fascisme pour escamoter la responsabilité du "camp d'en face" dans les atrocités du deuxième conflit mondial. Ainsi la nature de la seconde Guerre mondiale, qui comme la première était un conflit impérialiste pour le repartage du monde, a-t-elle été travestie par les mensonges bourgeois qui lui ont donné l'apparence d'un combat entre le "bien et le mal".
En mettant sous le boisseau les crimes des alliés pendant ce conflit, la bourgeoisie cherche à innocenter le camp démocratique et à dédouaner le capitalisme de la barbarie sans nom dans laquelle ce système décadent plonge l'humanité depuis le début du siècle.
Le camp démocratique n’a, en vérité, rien à envier à celui du fascisme et aux horreurs des camps de concentration nazis.
L'histoire de ce siècle l'accable : la première guerre mondiale et ses vingt millions de morts, la seconde guerre mondiale (cinquante millions de morts) et ses centaines de milliers de victimes des bombardements alliés sur Dresde et Hambourg, du feu atomique sur Hiroshima et Nagasaki, sa responsabilité dans les centaines de conflits locaux intervenus pendant la guerre froide opposant le bloc de l'Ouest à celui de l'Est, dont la guerre du Viêt-nam, le conflit en Afghanistan, etc., et depuis l'effondrement du bloc de l'Est, la guerre du Golfe et le développement du chaos à une échelle inconnue jusqu'alors.

 

http://fr.internationalism.org/book/export/html/2773

 

L'année 2005 est riche en anniversaires macabres. La bourgeoisie vient de célébrer l'un d'entre eux, la libération en janvier 1945 des camps de concentration nazis, avec un faste qui a surpassé les cérémonies de son cinquantenaire. On ne s'en étonnera pas dans la mesure où l'exhibition des crimes monstrueux du camp qui est sorti vaincu de la Seconde Guerre mondiale a, depuis soixante ans, constitué le plus sûr moyen d'absoudre les Alliés des crimes contre l'humanité qu'ils ont commis eux aussi, pendant et depuis la Seconde Guerre mondiale, et de présenter les valeurs démocratiques comme garantes de la civilisation face à la barbarie. Pour des raisons similaires, on peut s'attendre à ce que l'anniversaire de la capitulation de l'Allemagne en mai 1945 revête également une ampleur particulière. La Seconde Guerre mondiale, tout comme la première, a été une guerre impérialiste, mettant aux prises des brigands impérialistes, et l'hécatombe dont elle est responsable (50 millions de morts) est venu dramatiquement confirmer la faillite du capitalisme. Et si aujourd'hui la bourgeoisie est contrainte de donner une telle ampleur aux commémorations de la Seconde Guerre mondiale, c'est justement parce que les mystifications qui ont entouré celle-ci tendent à s'éroder. Des évidences longtemps niées et dissimulées au plus grand nombre, comme le fait que les Alliés connaissaient l'existence des camps d'extermination et n'ont rien fait pour les mettre hors d'usage, commencent à être évoquées, ce qui pose la question de la coresponsabilité des Alliés dans l'Holocauste. Il appartient aux révolutionnaires, qui les premiers se sont élevés pour dénoncer la barbarie des deux camps, de poursuivre un combat contre les mystifications de la bourgeoisie visant à maintenir dans l'ombre les crimes des Alliés ou à en minimiser la réalité. Il leur revient également de mettre à nu l'inconsistance des tentatives de la bourgeoisie pour "excuser" les actes de barbarie du camp "démocratique"
Pourquoi un tel battage sur la libération des camps de concentration ?
La commémoration du 60e anniversaire du débarquement allié du mois de juin 1944 avait déjà revêtu une ampleur dépassant celle de son cinquantenaire (1. Consciente du fait que le souvenir d'un tel événement doit être en permanence entretenu pour rester vivace dans le cerveau des vivants, la bourgeoisie n'avait alors pas lésiné sur les moyens pour raviver l'image de toutes ces jeunes recrues qui, s'imaginant combattre "pour la liberté de leurs semblables", se sont fait massacrer par dizaines de milliers sur les plages du débarquement. Pour la bourgeoisie, il est de la plus haute importance que persiste dans la conscience des générations nouvelles la mystification ayant permis l'embrigadement de leurs aînés qui pensaient que combattre le fascisme dans le camp démocratique (2) c'était défendre la dignité humaine et la civilisation contre la barbarie. C'est pourquoi, il ne suffit pas à la classe dominante d'avoir utilisé comme chair à canon la classe ouvrière américaine, anglaise, allemande (3), russe ou française, ce sont encore les générations actuelles de prolétaires à qui elle destine de façon privilégiée sa propagande infecte. En effet, bien qu'aujourd'hui elle ne soit pas prête à se sacrifier pour les intérêts économiques et impérialistes de la bourgeoisie, la classe ouvrière continue néanmoins à être perméable à la mystification selon laquelle ce n'est pas le capitalisme qui est la cause de la barbarie dans le monde, mais bien certains pouvoirs totalitaires, ennemis jurés de la démocratie. La thèse du caractère "unique" du génocide juif (et donc en rien comparable à un autre génocide) joue un rôle central dans la persistance actuelle de la mystification démocratique. En effet, c'est grâce à sa victoire sur le régime totalitaire tortionnaire du peuple juif que le camp allié, et son idéologie démocratique, ont pu imposer le mensonge qu'ils constituaient des garants contre la barbarie suprême.
 
Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, et même dans les deux décennies qui ont suivi, renvoyer dos à dos la barbarie des Alliés et celle du camp nazi demeurait le fait de toutes petites minorités, principalement restreintes au milieu révolutionnaire internationaliste (4). Cela allait changer progressivement avec la remise en cause, consécutive au resurgissement du prolétariat sur la scène internationale en 1968, de tout un ensemble de mystifications et de mensonges produits et entretenus durant presque un demi-siècle de contre-révolution (au premier rang desquels le mensonge de la nature socialiste des pays de l'Est). D'autant plus que la série ininterrompue des conflits guerriers depuis la Seconde Guerre mondiale, où de grands pays démocratiques sont apparus comme des champions de la barbarie (Etats-Unis au Viêt-Nam, France en Algérie, …) (5) fournissait matière à la réflexion critique. L'envolée de la barbarie et du chaos depuis les années 1990 apparaît, malgré le regain de la mystification démocratique engendrée par les campagnes sur l'effondrement du stalinisme, comme le couronnement du siècle le plus barbare de l'histoire (6). Depuis 15 ans, de grandes puissance, souvent "démocratiques", portent une responsabilité évidente dans le déclenchement des conflits : les Etats-Unis avec derrière eux la coalition anti-Saddam dans la première guerre en Irak qui a fait 500 000 morts ; les grandes puissances occidentales en Yougoslavie (par deux fois) avec des "nettoyages ethniques" dont celui de l'enclave de Srebrenica en 1993, commis par la Serbie couverte par la France et la Grande-Bretagne ; le génocide du Rwanda orchestré par la France et qui a fait près d'un million de victimes (7) ; la guerre en Tchétchénie donnant lieu elle aussi à son épuration ethnique par la Russie ; la dernière, toujours actuelle et ô combien barbare, intervention américano-britannique en Irak. Dans certains de ces conflits, on assistera même à la réplique du scénario de la Seconde Guerre mondiale où l'on désigne un dictateur pour lui faire porter la responsabilité des hostilités et des tueries : Saddam Hussein en Irak, Milosevic en Yougoslavie. Peu importe si, auparavant, le dictateur avait été un personnage respectable aux yeux de ces démocraties qui entretenaient avec lui de cordiales relations avant de le trouver plus utile comme bouc émissaire.
 
Dans ces conditions, on ne s'étonnera pas que la pilule du caractère "unique" du génocide juif soit de plus en plus difficile à avaler pour ceux qui n'ont pas subi le matraquage idéologique décervelant d'une vie entière. Concevoir l'Holocauste comme une ignominie particulièrement abjecte dans un océan de barbarie, et non pas comme quelque chose de particulier, suppose un sens critique n'ayant pas succombé face aux campagnes de culpabilisation et d'intimidation les plus répugnantes de la bourgeoisie faisant passer pour des indifférentistes, des négationnistes (qui contestent la réalité de l'Holocauste), des antisémites, des néo-nazis ceux qui rejettent et condamnent autant le camp des Alliés que celui des fascistes. C'est la raison pour laquelle les nouvelles générations sont plus à même de se dégager des mensonges qui ont empoisonné la conscience de leurs aînés, comme en témoignent certains commentaires de professeurs de lycée chargés de dispenser un cours sur la Shoah : "Il est difficile de leur faire admettre [aux élèves] que c'est un génocide différent des autres" (Le Monde du 26 janvier, "L'attitude réfractaire de certains élèves oblige les enseignants à repenser leurs cours sur la Shoah").
C'est pourquoi, afin d'entraver le cheminement d'une prise de conscience sur la nature réelle de la Seconde boucherie mondiale et la démocratie, il fallait à la bourgeoisie faire jouer à plein l'émotion que ne peuvent manquer de provoquer l'évocation et la description du calvaire des millions de disparus dans les camps de concentration, en détournant la responsabilité réelle de ces horreurs et de toutes celles de la guerre, sur un dictateur, un régime, un pays afin d'épargner un système, le capitalisme. Et pour donner toute son efficacité à la mise en scène, il fallait continuer à occulter, déformer la réalité des crimes des grandes démocratie durant la Seconde Guerre mondiale.

 

https://fr.internationalism.org/rinte121/liberation.htm

 

La manipulation qu'effectue la bourgeoisie autours des événements de la 2 nd GM ne sera jamais dénoncée par les gauchos collabos du système capitaliste, les gauchos préfèrent en tant que larbins du capitalisme assimiler au nazisme ceux qui dénoncent les mystifications de la bourgeoisie.

 

Ah, revenons sur un propos des DBK : "Soral et ses suiveurs ont été, seront un jour poursuivis pour leurs crimes négationnistes"

Donc, les DBK menacent et considèrent des opinions comme criminelles... Des vrais fachos !

 

et immédiatement suit l’image non moins inévitable du soit disant symbole des illuminatis :
 
15auschwitzilluminatis.jpg
 
Nous y reviendrons… 

 

Ce n'est pas un symbole illuminati, mais c'est un symbole franc-maçon depuis 1797.

 
Et ce n’est pas l’image impressionnante du Baphomet de la vidéo qui va y changer quelque chose ! Le créateur de cette vidéo a décidément des références musicales très « métalleuses » manifestement puisque ce Baphomet est une image piquée au groupe « Agalloch » américain:
 
17 baphomet.jpg
 
  • Histoire des théories du NOM
Remarquons que cette image est un classique des conspirationnistes depuis l’affaire du « Complot de Taxil ». Un grand classique de la théorie du complot anti maçonnique !
 
18 complot de taxil.jpg
 
L’affaire du canular de Taxil fit grand bruit dans la fin du XIXème siècle, un membre exclu de la franc-maçonnerie, Léo Taxil accusa les francs maçons de satanisme. Reconnus comme un faux, les milieux d’extrême droite anti dreyfusards continuent à transmettre ce hoax comme une vérité aujourd’hui.
Cette image du Baphomet est donc bien une référence de l’extrême droite anti maçonnique, les initiés ne s’y tromperont pas !

 

Les DBK ne disent pas un mot sur l'utilisation de la figure de Baphomet par des chanteurs et musiciens ;)

 

Petit lien rempli de vidéos qui montrent l'utilisation massive des symboles sataniques par l'Elite : https://www.google.fr/webhp?sourceid=chrome-instant&ion=1&espv=2&ie=UTF-8#q=symboles+sataniques&tbm=vid

 

 

On en revient à nouveau au triptyque complot/vote/tirage au sort. On aperçoit d’ailleurs à ce moment un des fleurons du complotisme mondial les Georgia Guidestones. Un monument construit en 1980 en granite par un excentrique américain. Les préceptes flous gravés sur ce monument excitent l’imagination des illuminés du monde entier et la plupart des complotistes y voient la preuve de l’existence du « NOM » (Nouvel Ordre Mondial) un plan destiné à régler la marche du monde au nom des sociétés secrètes diverses (Bilderberg, illuminatis ou même reptiliens)
 
 15Georgiaguidestones1.jpg
15Georgiaguidestones.jpg

 

Ton "excentrique américain" a écrit ces commandements très mondialistes que l'oligarchie et la maçonnerie semblent suivre :

  1. Maintenez l'humanité en dessous de 500 000 000 d'individus en perpétuel équilibre avec la nature5.
  2. Guidez la reproduction sagement en améliorant l'aptitude et la diversité6.
  3. Unifiez l'humanité avec une nouvelle langue vivante7.
  4. Dirigez la passion, la foi, la tradition et toute chose par l'usage de la raison et de la modération8.
  5. Protégez les peuples et les nations par des lois équitables et des tribunaux justes9.
  6. Laissez toutes les nations se gouverner librement, et réglez les conflits internationaux devant un tribunal mondial10.

Aucun commentaire de la part des DBK là-dessus ?

 

 

 

 

Reductum ad extrême-droite, reductum ad Hitlerum et reductum ad Pétain

 

Le concept de « Nouvel Ordre Mondial » est un concept profondément réactionnaire d’origine américain développé dans les années 50.  En 1958 un industriel américain Robert W. Welch:
 
 19 welch.jpg
 
fonde la “John Birch society”,
 
20 john birch.jpg
 
un groupement politique anticommuniste, chrétien et nationaliste.
 
21 JB.jpg
 
Lors du discours d’inauguration de cette société l’industriel expose selon lui le complot mené par un groupe secret visant à établir une hégémonie mondiale via la passation progressive des souverainetés nationales à des organisations internationales. Le sommet de ce complot serait occupé par les illuminatis.
 
22jb.jpg
 
Un historien Caroll Quigley, et un journaliste américain Gary Allen (porte parole de la « John Birch Society » pendant la guerre froide) reprendrons et populariserons ce concept conspirationniste très populaire à l’extrême droite.
 Depuis cette théorie grotesque d'Illuminatis à fait le tour du monde en étant très populaire. Notons tout de même le travail du GARAP (Groupe d’Action pour la Recomposition de l’Autonomie Prolétarienne) pour déconstruire ce fantasme:
A diffuser sans retenue!

 

Raté ! Le concept de Nouvel Ordre Mondial ne vient pas de mecs d'extrême-droite mais des élites qui reconnaissent elles-mêmes qu'elles veulent établir un NOM : http://www.nouvelordremondial.cc/2016/03/17/quelques-citations-sur-le-nouvel-ordre-mondial-et-le-complot-de-lelite/

Enfin les illuminati n'existent plus, mais le complot du NOM dirigé par l'oligarchie capitaliste existe bien.

 

  • Les réseaux de diffusion de la théorie du complot du NOM
En France, la théorie est colportée sur les sites du « Collectif de la contre-révolution »http://rebellyon.info/Decitre-organise-une-rencontre.html et de Démocratie royalehttp://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier , dont la ligne éditoriale est clairement orientée droite radicale catholique et contre-révolutionnaire. Il s’agit de l’extrême-droite traditionnelle française, celle des ultras de la Restauration, qui est à l’origine de la diffusion de la thèse Illuminati, dès le XVIIIème siècle (Mémoires pour servir à l'histoire du Jacobinisme, Augustin Barruel). D’autres organisations, comme "Égalité et réconciliation" et ses satellites, reprennent ces thèsesle "sionisme" et les conflits dans le monde.

 

Les gauchos en tant que bons larbins du système assimilent les théories du complot stipulant que "les riches contrôlent la société et font des complots pour sauver le système capitaliste et s'enrichir" aux théories du complot réacs visant les juifs, les franc-maçons, les reptiliens et les illuminati, pour faire perde du crédit aux théories du complot anti-libérales et anti-capitalistes.

 

29sionisme.jpg

On notera à cet effet la reprise de la classique iconographie antisémite chère à l’extrême droite du juif représenté en araignée enserrant le monde dans les toiles de son complot.
 
30 antisémite.jpg

 

Encore, raté ! Il n'y a pas que les juifs qui ont été caricaturés en araignées dans l'histoire, mais aussi Hitler et le communisme :

 

Afficher l'image d'origine

 

Afficher l'image d'origine

 

Intéressant, on voit Hitler sur l'image avec le mot "New World", car en effet Hitler voulait un "Nouvel Ordre" : 

 

Un terme générique désignant, dans les années 1930-1940, les mouvements fascistes, et par extension le IIIe Reich. L'« avènement de l'ordre nouveau » fut proclamé par Adolf Hitler en 1940 ; le terme fut repris largement par la propagande et représenta l'hégémonie de l'Allemagne nazie sur l'Europe.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_nouveau

 

Donc tous les défenseurs du Nouvel Ordre Mondial sont des nazis, tous ceux qui critiquent le NOM sont anti-nazis.

 

Puis DBK s'attaque à Asselineau :

 

32 upr.jpg
 
UPR d’ailleurs dirigée par le gourou Asselineau
 
33francois_asselineau.jpg

 

Tiens, les larbins du système que sont les "anti-fascistes" n'aiment pas qu'on attaque TAFTA, TISA et les USA ^^

 

Pierre Hillard (royaliste et révisionniste).
 
38hillard.png

 

Le fait qu'il soit royaliste rend tout ce qu'il dit sur les complots mondialistes des capitalistes inintéressants ? 

Et puis j'adore le terme "révisionniste" utilisé péjorativement... Faut s'en tenir à la VO bourgeoise de l'histoire ? C'est ça l'anti-fascisme ?

 

Leurs pamphlets sont ensuite relayés sur les blogs et sites d’ « Alter Info », Atlantico, « Agora vox », « Le grand soir », Kontre Kulture, etc. D'autres personnalités de la complot-sphère comme Frédéric Chatillon (proche FN) éditent également des sites de propagande du régime syrien tels qu'InfoSyrie.
39 chatillon.jpg

 

Les connexions de certains avec la Syrie vous gênent, mais pas vos connexions avec l'empire américain : http://www.upr.fr/actualite/upr-parti-politique/qui-veut-nuire-a-lupr-dr-jekyll-mrs-hyde-lantifasciste-boutoleau-et-la-tres-americanophile-professor-guyet

Vous êtes des chiens de gardes de l’impérialisme et du capitalisme ;)

 

  • Qu’est ce que c’est ?
Le paradigme de toute idéologie fasciste est intimement lié aux théories du « grand complot ». Il se base sur l’essentialisme et la réaction. 

 

Déjà, le gros inculte qui insulte de "facho" : le fascisme est une idéologie largement révolutionnaire : http://www.viveleroy.fr/+Citations-de-Hitler-sur-les,14+

Enfin, l'essentialisme c'est regrouper des groupes et individus ultra différents dans le même sac : celui du fascisme.

 

Ce complot est à la base de toute théorie fasciste. Le gouvernement actuel est corrompu et ne cherche qu’à se reproduire dans ses élites. Ces mêmes élites qui se moquent de l’intérêt général.

 

C'est incroyable avec ces gaucho. D'après les DBK : est fasciste celui qui pense que le gouvernement est vendu à la ploutocratie et que l'élite capitaliste ne défend pas l'intérêt général... lol C'est ce que pense n'importe quel mec de gauche. Anti-capitalisme et anti-élitisme = fascisme selon les gauchos qui sont des véritables larbins du système. Faut défendre l’oligarchie contre le peuple pour ne pas être fasciste d'après les gauchistes.

 

Elles utilisent pour cela des méthodes de propagande profondément paranoïaques destinées à nourrir l’angoisse des gens. C’est le même fonctionnement que les sectes religieuses, les courants politiques fascisants et ou les régimes d’extrême droite. Le groupe fascisant entretient l’angoisse et la culpabilité de leur inaction, ce qui permet à un discours autoritaire d’exercer son emprise : « nous » détenons la vérité qui est basée sur l’ordre naturel, et si tu continues à t’affranchir de cet ordre et que tu ne me rejoins pas, moi, seule autorité légitime, alors ce sera la fin.

 

L'angoisse est nourrie par la propagande des gauchos qui vise à terrifier la population : "Attention au IV ème Reich ! Nous allons retourner dans les années 30 ! Haaaaa le péril fasciste !! Le retour de la bête immonde ! Blablabla..."

 

La culpabilité : elle est créé par le système capitaliste chez les pauvres et chez les petit-blancs "racistes".

L'autoritarisme et la certitude de détenir la vérité : les gauchistes sont les 1ers à êtres persuadés de détenir la vérité et sont vachement autoritaires puisqu’on voit tous les jours leur opposition à la liberté d’expression et d'opinion, ainsi qu'à la démocratie.

 

Enfin, Hitler voulait remplacer "l'Ordre Ancien" par "l'Ordre Nouveau", ce sont les alliés du NOM les fachos et non le contraire.

 

"

Bientôt, des traités commerciaux vont permettent la destruction de tissu social et économique et ouvrir grande les portes à l’exploitation de nos ressources par l’emploi de techniques polluantes et destructrice pour la nature, pour le profit exclusif des « élites ». 
Le TAFTA, marché transatlantique le plus libéral et liberticide qui ait jamais vu le jour, va obliger l’union européenne à suivre et à appliquer à tous les pays de l’union les normes américaines. Ceci aura pour conséquence majeure de détruire la gestion rationnelle des terres de l’union pour cultiver des OGM puis pratiquer l’élevage intensif aux hormones en faisant disparaître toutes les petites exploitations agricoles ceci étant prévu pour 2015.
Ensuite, le programme TISA, lui, fera disparaître la sécurité sociale, les caisses de retraite et tous les services publics deviendront privés donc payant. Ceci étant prévu pour 2018.
L’état Français a d’ores et déjà annoncé que les caisses de retraites complémentaires sont vides et que sous 2 ans, il n’y aurait plus aucune retraite complémentaire d’honorée.
Enfin, la restructuration des régions achèvera les nations en les divisant en régions européenne. Ceci étant prévu entre 2018 et 2020.
Si rien n’empêche ce programme de s’accomplir, la France aura disparu dans moins de 10 ans.

 

Les fascistes ou les partisans du « grand complot » avancent la même théorie : leurs idées sont rejetées car elles gênent les élites, les médias, ce qui explique la farouche opposition à leurs théories. 
C’est un système de pensée par double contrainte  et qui exclue de son champ d’action toute possibilité de dialogue politique. Il y a « eux » et « nous ».
« Nous » sommes rejetés et porteurs de la vérité (qui ne se discute pas), mais sans moyens et sommes persécutés.
« Eux » pervertissent l’ordre naturel et s’ils sont au pouvoir, c’est qu’ils trichent et utilisent des méthodes corrompues (seul moyens de renverser l’ordre naturel), et ils continuent à utiliser ces méthodes de perversion contre « le peuple » (qu’ils assimilent abusivement à « nous »).

Ce que ces penseurs fascistoides « oublient » c’est que des médias, des ONG, des universitaires, des citoyens  lanceurs d’alerte débusquent quotidiennement des scandales et des secrets. Ces travaux sont exploités par ces mêmes penseurs qui se les approprient et les passent à leur moulinette idéologique.
Un scandale comme celui du  médiator n’est plus un scandale de corruption lié aux intérêts financiers d’une société (qui permet de montrer le système d’enrichissement naturel des corporations) non il devient le scandale « big pharma » cher aux complotistes soraliens. Plus question d’un lobby d’intérêts intrinsèques au fonctionnement du capitalisme, cela devient un groupe de pression occulte. 

Ces mêmes médias ou groupes (ONG, universitaires, etc …)  sont essentialisés c'est-à-dire que chaque groupe est homogène et indivisible. Les entités et groupes humains sont envisagés de façon globale, en mettant toute le monde dans le même panier sans aucune nuance, sans tenir compte du fait que toute structure est composée de forces antagonistes.

Ce qui explique aussi pourquoi toute force potentielle de critique et de contestation est rejetée. Les intellectuels et les militants sont également envisagés comme des partisans du complot et d’en être les soldats. Tout éléments du débat (même si celui est très "mauvais" selon nos critères de pensées et d’idéologie - exemple: BHL) est rejeté comme un ennemi de la « vérité ». A ce titre, cet élément ne peut être qu’allogène et extérieur à cette vérité.

C’est pourquoi les penseurs fascistes rejettent globalement le "vivre ensemble" et les différences.
Ainsi que les intérêts particuliers, les intérêts de groupe, la lutte des classes.

"

 

Les gauchistes citent un passage où est dénoncé des traités de libre-échange anti-sociaux et ultra-capitalistes, puis les gauchos assimilent ce discours typiquement anti-capitaliste et socialiste à un discours complotiste et fasciste.

 

Enfin répondons à quelques absurdités :

 

Les fascistes ou les partisans du « grand complot » avancent la même théorie : leurs idées sont rejetées car elles gênent les élites, les médias, ce qui explique la farouche opposition à leurs théories. 
C’est un système de pensée par double contrainte  et qui exclue de son champ d’action toute possibilité de dialogue politique. Il y a « eux » et « nous ».
« Nous » sommes rejetés et porteurs de la vérité (qui ne se discute pas), mais sans moyens et sommes persécutés.
« Eux » pervertissent l’ordre naturel et s’ils sont au pouvoir, c’est qu’ils trichent et utilisent des méthodes corrompues (seul moyens de renverser l’ordre naturel), et ils continuent à utiliser ces méthodes de perversion contre « le peuple » (qu’ils assimilent abusivement à « nous »).

 

C'est un fait, les élites rejettent les théories du complot, la meilleure preuve est le traitement des théories du complot par le gouvernement et les médias (suffit de voir tous les articles anti-conspis des médias du système que les gauchos-antifas partagent) . C'est un fait que vous ne pouvez pas nier, vous aurez beau traiter de fachos ceux qui rappellent ce fait, ça ne sert à rien : les faits sont têtus et en traitant de fachos ceux qui les rappellent, vous traitez de facho la réalité et vérité.

 

Enfin, les gauchos, n'êtes vous pas des gens persuadés d'être dans le camp du bien porteur de vérité contre la bête immonde ? N'êtes vous pas fermés à toute discussion avec les "fachos" ? Ensuite l'ostracisation d'une idéologie dans un pays n'a lieu que quand la classe dominante d'un pays rejette cette idéologie... il n'y a pas d'autres raisons, les médias du grand capital et le gouvernement bourgeois n'attaquent pas les théories du complot pour autre chose que des intérêts éco.

 

Ce que ces penseurs fascistoides « oublient » c’est que des médias, des ONG, des universitaires, des citoyens  lanceurs d’alerte débusquent quotidiennement des scandales et des secrets. Ces travaux sont exploités par ces mêmes penseurs qui se les approprient et les passent à leur moulinette idéologique.

 

Vous ne débusquez pas tous les "secrets" et "scandales".

 

Ces mêmes médias ou groupes (ONG, universitaires, etc …)  sont essentialisés c'est-à-dire que chaque groupe est homogène et indivisible. Les entités et groupes humains sont envisagés de façon globale, en mettant toute le monde dans le même panier sans aucune nuance, sans tenir compte du fait que toute structure est composée de forces antagonistes.

 

Vous mettez plein de gens ultra-différents dans le même sac, celui du fascisme, c'est de l'essentialisme. Enfin vous êtes essentialistes quand vous niez les différences entre petit-bourgeois et grand-bourgeois, entre industrie et finance, etc...

Vous êtes essentialistes quand vous niez les différences nationales, sexuelles, religieuses et ethniques.

 

Ce qui explique aussi pourquoi toute force potentielle de critique et de contestation est rejetée. Les intellectuels et les militants sont également envisagés comme des partisans du complot et d’en être les soldats. Tout éléments du débat (même si celui est très "mauvais" selon nos critères de pensées et d’idéologie - exemple: BHL) est rejeté comme un ennemi de la « vérité ». A ce titre, cet élément ne peut être qu’allogène et extérieur à cette vérité.

 

Tout élément de débat est rejeté par les gauchos comme fasciste, fascisant ou fascistoïde.

 

C’est pourquoi les penseurs fascistes rejettent globalement le "vivre ensemble" et les différences.
Ainsi que les intérêts particuliers, les intérêts de groupe, la lutte des classes.

 

Les gauchistes, vous êtes des nazis anti-différences, vous voulez uniformiser l'humanité entière et exterminer toute différence raciale, sexuelle, culturelle... entre les humains.

Les gauchistes, vous êtes contre les intérêts de groupe car vous prônez en permanence les droits individuels.

Enfin, vous avez remplacé depuis belle lurette la lutte des classes par la lutte des races et des sexes, vous faites passer les blancs pour les dominants et les non-blancs pour des dominés, vous faites passer les hommes pour des oppresseurs et les femmes pour des oppressées.

 

Sinon, voilà pourquoi on rejette l'immigration massive : 

 

« Le capitalisme n’est pas foncièrement raciste ; il peut exploiter le racisme pour ses fins, mais le racisme ne lui est pas intrinsèque. Le capitalisme veut fondamentalement des gens qui seraient des rouages interchangeables, et leurs différences, comme celles basées sur la race, sont ordinairement inutiles. Elles peuvent être fonctionnelles un temps, pour surexploiter une main-d’œuvre, mais ces situations sont exceptionnelles. Au long cours, vous pouvez vous attendre à ce que le capitalisme soit antiraciste, précisément parce que le capitalisme est antihumain et que la race est une caractéristique humaine (qui n’a aucune raison d’être négative). Ainsi donc, les identifications basées sur la race interfèrent avec l’idéal capitaliste de base, selon lequel les gens devraient être disponibles seulement comme consommateurs et producteurs, rouages interchangeables qui achèteront toute la camelote produite : c’est leur fonction ultime, et toute autre caractéristique qu’ils pourraient avoir est inopportune et habituellement néfaste. »

Chomsky

 

"A cause de la concentration croissante de la propriété de la terre, l’Irlande envoie son surplus de population vers le marché du travail anglais, et fait baisser ainsi les salaires, et dégrade la condition morale et matérielle de la classe ouvrière anglaise."

Karl Marx, Lettre à S. Meyer et A. Vogt, 9/4/70

 

Sûrement des fachos Chomsky et Marx !

 

Les gauchistes font un autre petit point godwin :

 

"

  • Théorie du complot du NOM, continuité historique
Une personne seule ne pourrait rien contre cela. En revanche, un peuple uni, un peuple assez fort culturellement pour disposer à la fois de bases sociales solides et une philosophie civique, un peuple dont le pays offre assez de rayonnement international pour que son action soit rapidement suivie par d’autres nations, un tel peuple pourrait définitivement prendre son avenir en mains.

 

On retrouve ici la vielle antienne de l’extrême droite du « peuple uni »

 

40 révolution nationale.jpg

 

contre les forces maléfiques, cinquième colonne menaçante, occulte

 

41 5 colonne.jpg

 

voulant détruire la vieille France.

 

42 la terre.jpg

 

C’est un mantra permanent depuis la révolution, de la droite légitimiste, antidreyfusarde, fascisante."

 

Les gauchistes incultes, assimilent le thème du peuple uni à Pétain, mais les images que les gauchos sortent en guise de preuves pour appuyer leurs amalgames, évoquent aucunement le thème de peuple uni, je vois nul part ce thème d'unité du peuple dans ces affiches de propagande.

 

Le concept de "peuple uni" vient en réalité de la "République Une et Indivisible" jacobine : 

 

 

De surcroît, les gauchos après avoir assimilé la République au fascisme, assimilent le royalisme au fascisme, mais d'une manière plus subtile : "C’est un mantra permanent depuis la révolution, de la droite légitimiste, antidreyfusarde, fascisante"

Au lieu de traiter le royalisme de fasciste (c'est trop gros), ils taxent le royalisme de fascisant c'est-à-dire d'idéologie "qui tend vers le fascisme", ça permet de lier au fascisme tout ce qui ressemble de près ou de très loin au fascisme, ça permet les points godwin sans limite.

 

 

 

 

 

Franc-Maçonnerie

 

Puis les gauchos défendent la franc-maçonnerie en tant que bons larbins du système :

 

On comprend mieux l’aversion historique de l’extrême droite pour les francs maçons étant donnée sa fonction de laboratoire d’idées et sa contribution dans l’édification des principes démocratiques et des grandes lois républicaines (liberté de la presse, laïcité, droit de vote des femmes, droit à l’avortement, abolition de la peine de mort…). Les francs-maçons, mais aussi les intellectuels, chercheurs et ONG ont en commun de tenter, à tort ou à raison, parfois en commettant des erreurs, mais toujours sur la base de la science, des connaissances et du débat d’idées, d’apporter des améliorations dans une société plurielle.

 

Les gauchos oublient que les communistes sont historiquement anti-franc maçons :

 

La franc-maçonnerie est une plaie mauvaise sur le corps du communisme français. Il faut la brûler au fer rouge.

 

Trotski : https://www.marxists.org/francais/trotsky/oeuvres/1922/11/lt19221125.htm

 

La dissimulation par quiconque de son appartenance à la franc-maçonnerie sera considérée comme une pénétration dans le parti d’un agent de l’ennemi et flétrira l’individu en cause d’une tache d’ignominie devant le prolétariat

 

Trotski : http://www.trotsky-oeuvre.org/22/12/221202.html

 

Le pourcentage bien infime d'idéalistes honnêtes qu'il peut y avoir dans les loges ne fait qu'accroître le caractère dangereux de la franc-maçonnerie.
  • Trois points c'est tout, Léon Trotsky cité par Fred Zeller, éd. Éditions Robert Laffont, 1976, p. 176

 

Bassesse, quémandage, écorniflage, aventurismes, carriérismes, parasitisme, au sens le plus direct et le plus matériel du mot, ou bien, en un sens plus occulte et «spirituel» — voilà ce que signifie la franc-maçonnerie pour ceux qui viennent à elle d'en bas.
La Ligue des droits de l'homme a toujours été, de même que les loges maçonniques, une arène pour la coalition politique des socialistes avec les radicaux bourgeois.
Inutile de dire que la Ligue pour la Défense des Droits de l'homme et du citoyen n'est qu'un des accès de l'édifice universel de la démocratie capitaliste. Les loges étouffent et souillent les âmes au nom de la Fraternité ; la Ligue pose toutes les questions sur le terrain du Droit. Toute la politique de la Ligue, comme l'a démontré avec clarté la guerre, s'exerce dans les limites indiquées par l'intérêt patriotique et national des capitalistes français. Dans ce cadre, la Ligue a tout loisir de faire du bruit autour de telle ou telle injustice, de telle ou telle violation du droit ; cela attire les carriéristes et abasourdit les simples d'esprit.
Marx, écrit aussi dans Le Capital (1867) :
« … Transformation du profit en profit moyen lumière d’un raisonnement pour ainsi dire mathématique, pourquoi les capitalistes, qui se conduisent en faux frères lorsqu’ils se font la concurrence, s’entendent comme des francs-maçons lorsqu’il s’agit d’exploiter la classe ouvrière. »

 

« Marx - donne la lecture de la proposition suivante : "Dans les pays où l’organisation régulière de l’Association Internationale est momentanément devenue impraticable en conséquence de l’intervention gouvernementale, l’Association et ses groupes locaux pourront se reconstituer sous diverses dénominations mais toute société secrète proprement dite est formellement prohibée." Par organisation secrète on n’entend pas parler de Sociétés secrètes proprement dites, qu’au contraire, il faut combattre. En France et en Italie où la situation politique est telle que le droit de réunion est un délit, les hommes auront des tendances très fortes à se laisser entraîner dans ces sociétés secrètes dont le résultat est toujours négatif. Du reste ce genre d’organisation est contraire au développement du mouvement prolétaire parce qu’au lieu d’instruire les ouvriers ces sociétés les soumettent à des lois autoritaires et mystiques qui gênent leur indépendance et faussent leur raison.

 

Il demande l’adoption de la proposition.

 

Vote : adoptée à l’unanimité. »

 

Source : Séance du 22 septembre 1871, MEGA I/22, p. 737. La résolution est adoptée par tous les délégués avec voix délibérative présents à cette séance, à savoir : Outine, Perret, Verrycken, Fluse, De Paepe, Steens, Coenen, Herman, Marx, Engels, Bastelica, Frankel, Serraillier, Lorenzo, Eccarius, Vaillant (on voit donc que de nombreux communards sont présents). La résolution est publiée en octobre par l’AIT dans Résolutions des délégués de la conférence de l’Association Internationale des Travailleurs (Imprimerie Internationale, Londres, 1871), avec une formulation légèrement différente : « Dans les pays où l’organisation régulière de l’Association Internationale des Travailleurs est momentanément devenue impraticable, par suite de l’intervention gouvernementale, l’Association et ses groupes locaux pourront se reconstituer sous diverses dénominations, mais toute constitution de section internationale sous forme de société secrète est et reste formellement interdite. » (MEGA I/22, p. 329).

 

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Communisme-et-franc-maconnerie-6201.html

 

La Troisième Internationale contre la franc-maçonnerie
Déterminé à surmonter les faiblesses organi­sationnelles de la deuxième internationale qui favorisèrent sa faillite en 1914, le Komintern a lutté pour l'élimination totale des éléments « ésotériques » de ses rangs. En 1922, face à la l'infiltration au sein du Parti communiste français d'éléments appar­tenant à la franc-maçonnerie et qui ont gan­gréné le parti dès sa fondation au congrès de Tours, le 4e congrès de l'Internationale Communiste, dans sa « Résolution sur la question française » devait réaffirmer les principes de classe dans les termes sui­vants :
« L'incompatibilité de la franc-maçonnerie et du socialisme était considérée comme évidente dans la plupart des partis de la Deuxième Internationale (...) Si le deuxième Congrès de l'Internationale Communiste n'a pas formulé, dans les conditions d'adhésion à l'Internationale, de point spécial sur l'in­compatibilité du communisme et de la franc-maçonnerie, c'est parce que ce principe a trouvé sa place dans une résolution séparée votée à l'unanimité du Congrès.
Le fait, qui s'est révélé d'une façon inatten­due au 4e Congrès de l'Internationale Communiste, de l'appartenance d'un nombre considérable de communistes français aux loges maçonniques est, aux yeux de l'Internationale Communiste, le témoignage le plus manifeste et en même temps le plus pitoyable que notre Parti français a conser­vé, non seulement l'héritage psychologique de l'époque du réformisme, du parlementa­risme et du patriotisme, mais aussi des liai­sons tout à fait concrètes, extrêmement compromettantes pour la tête du Parti, avec les institutions secrètes, politiques et car­riéristes de la bourgeoisie radicale (...)
L'Internationale considère comme indispen­sable de mettre fin, une fois pour toutes, à ces liaisons compromettantes et démoralisa­trices de la tête du Parti Communiste avec les organisations politiques de la bourgeoi­sie. L'honneur du prolétariat de France exige qu'il épure toutes ses organisations de classe des éléments qui veulent appartenir à la fois aux deux camps en lutte.
Le Congrès charge le Comité Directeur du Parti Communiste français de liquider avant le 1er janvier 1923 toutes les liaisons du Parti, en la personne de certains de ses membres et de ses groupes, avec la franc-maçonnerie. Celui qui, avant le 1er janvier, n'aura pas déclaré ouvertement à son or­ganisation et rendu publique par la presse du Parti sa rupture complète avec la franc-maçonnerie est, par là-même, automatique­ment exclu du Parti communiste sans droit d'y jamais adhérer à nouveau, à quelque moment que ce soit. La dissimulation par quiconque de son appartenance à la franc-maçonnerie sera considérée comme péné­tration dans le Parti d'un agent de l'ennemi et flétrira l'individu en cause d'une tache d'ignominie devant tout le prolétariat. »
Au nom de l'internationale, Trotsky dénonça l'existence de liens entre la « franc-maçon­nerie et les institutions du parti, le comité de rédaction, le comité central » en France.
« La ligue des droits de l'homme et la franc-maçonnerie sont des instruments de la bourgeoisie qui font diversion à la con­science des représentants du prolétariat français. Nous déclarons une guerre sans pitié à ces méthodes car elles constituent une arme secrète et insidieuse de l'arsenal bourgeois. On doit libérer le parti de ces éléments. » (Trotsky, La voix de l'Internationale : le mouvement communiste en France)
De façon similaire, le délégué du Parti communiste allemand (KPD) au 3e congrès du Parti Communiste italien à Rome, en se référant aux thèses sur la tactique commu­niste soumises par Bordiga et Terracini, af­firmait : « Le caractère irréconciliable évi­dent entre l'appartenance simultanée au Parti Communiste et à un autre Parti, s'applique, en dehors de la pratique politi­que, aussi à ces mouvements qui, en dépit de leur caractère politique, n'ont pas le nom ni l'organisation d'un parti (...) on trouve ici en particulier la franc-maçonnerie. » (« Les thèses italiennes », Paul Butcher dansL'Internationale, 1922)
De façon similaire, le délégué du Parti communiste allemand (KPD) au 3e congrès du Parti Communiste italien à Rome, en se référant aux thèses sur la tactique commu­niste soumises par Bordiga et Terracini, af­firmait : « Le caractère irréconciliable évi­dent entre l'appartenance simultanée au Parti Communiste et à un autre Parti, s'applique, en dehors de la pratique politi­que, aussi à ces mouvements qui, en dépit de leur caractère politique, n'ont pas le nom ni l'organisation d'un parti (...) on trouve ici en particulier la franc-maçonnerie. » (« Les thèses italiennes », Paul Butcher dansL'Internationale, 1922)

 

https://fr.internationalism.org/rinte87/franc-maconnerie.htm

 

Au début du xxe siècle, Pierre Monatte, syndicaliste, responsable de la Confédération générale du travail (CGT) et fondateur de la revue La Vie Ouvrière, écrit : « Beaucoup de fonctionnaires syndicaux se laissaient attirer par la franc-maçonnerie. Or, s'il est une organisation de collaboration de classes, c'est bien elle. Jusqu'alors elle avait pénétré surtout les milieux de fonctionnaires, particulièrement chez les postiers et chez les instituteurs. Voilà qu'elle gagnait les militants ouvriers. Le déraillement de pas mal d'entre eux en août 1914 ne vient-il pas de là ? » 61
(...)
En 1955, La Heroldo, revue officielle de la Ligue internationale des francs-maçons, a signalé dans son numéro d'octobre que « le congrès annuel du Parti travailliste britannique s'est prononcé contre la franc-maçonnerie, parce qu'il est impossible d'adhérer en même temps à une fraternité irréelle au socialisme. »62.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Antima%C3%A7onnisme

 

Les manipulateurs continuent :

 

 

 

 

 

Amalgames sur le complotisme

 

"

Vous: français qui refusez ce « nouvel ordre mondial », vous qui voulez conserver identité et indépendance, vous qui souhaitez établir vos propres valeurs, votre propre mode de vie, vos propre lois, et enfin retrouver votre dignité !!

 

44 nom.jpg

 

Encore un appel à ce « nouvel ordre mondial » dont jamais l’existence n’est prouvé. "

 

Il y a plein de preuves là : http://www.syti.net/Topics.html

 

"Et encore une fois l’essentialisme :
« vos propres valeurs », « vos propres lois » « votre mode de vie ». La France est elle un bloc indivisible, une société complètement homogène, où chacun pense la même chose, vis les mêmes choses, souhaite les mêmes choses  par essence divine?
Là où un programme politique se devrait d’expliquer point par point ces éléments, ils sont ici ânonnés comme des vérités premières, évidentes pour tous."

 

Les gauchos qui en nous font souvent croire que nous sommes tous égaux et identiques, ne disent pas la même chose quand ça les arrange. Il y a certes des divergences au sein du peuple c'est-à-dire au sein de ceux qui ne détiennent pas le pouvoir, mais il y a aussi beaucoup de points communs, de liens et d'intérêts communs.

 

"

Vous, Français,  qui jugez que la prospérité de la France ne devrait pas profiter qu’aux seuls  banquiers et politiciens.

Cette phrase est un très bon exemple du dévoiement d’une pensée de gauche vers le complotisme.
Une personne de gauche parlera d’intérêts économiques divergents, de possédants, de classes sociales, bref d’un système économique.
L’extrême droite, elle pense : « dévoiement du système capitaliste » par un complot."

 

N'importe quel populiste non-marxiste, plébéien non-marxiste et mec de gauche non-marxiste peuvent parler plutôt de « dévoiement du système capitaliste »  que  "d’intérêts économiques divergents, de possédants, de classes sociales, bref d’un système économique.". Ensuite, autre chose : les banques et les politiciens sont les principaux ressorts du système capitaliste, donc pour dénoncer le système capitaliste, faut identifier ses acteurs et agents ainsi que ses ressorts.

 

"  

Vous: Français indivisibles, de toutes religion, de toutes ethnies, de toutes professions, de tous niveaux sociaux, de toutes région… prêts à défendre une valeur unique d’un pays libre, tendant la main à tous les peuples de la terre, invitant à refuser les guerres et la dictature mondiale de quelques familles.

A nouveau le complot.  Et la France indivisible, éternelle. De la rhétorique d’extrême droite, et rien d’autres.  Sur des images plutôt pacifiques (dont le COEXIST de l’artiste  « Combo »  ) passe innocemment une image lourde de sens : "

 

La France indivisible comme démontré, c'est la république jacobine une et indivisible, cela peut être aussi lié au CNR, à Bonaparte et De Gaulle qui ont cherché à unir le peuple au-delà de toutes ses divergences. Enfin, De Gaulle parle de France éternelle : http://www.charles-de-gaulle.org/pages/l-homme/dossiers-thematiques/1944-1946-la-liberation/de-gaulle-et-la-liberation/documents/video-et-son--paris-libere-discours-de-l-hotel-de-ville-du-25-aout-1944.php

C'est quoi cette maladie qui vise à tout assimiler à l’extrême-droite ? Ou soit c'est une stratégie de manipulation ultra-malhonnête ?

 

Les DBK enchaînent dans leurs manipulations grossières qui assimilent tout à l’extrême-droite :

 

"

Eustace Mullins est un auteur peu connu en France. Collaborateur régulier du journal d’extrême droite American Free Press, Mullins est un plumitif néo-nazi qui a publié en 1968 l’un de ses plus grands succès : The Biological Jew édité par l’Aryan League of America. Il y écrit que le peuple juif répond à la définition scientifique du parasite. 

Dans un livre intitulé The Curse of Canaan: A Demonology of History (lireici), Mullins soutient que les Juifs (qu’il appelle parfois les "Canaanites") descendent littéralement de Satan. Il fait remonter le fantasmatique « complot judéo-maçonnique international » à l’antique Babylone. Eustace Mullins est aussi l’auteur de Adolf Hitler: An Appreciation, une apologie du Führer dans laquelle il reproche aux « banquiers juifs internationaux » et à leur marionnette, le président Franklin D. Roosevelt, d’être à l’origine du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. Il s’est également distingué par ses écrits négationnistes comme « The Holocaust Explained », publié par laChristian Defense League.
 
La lecture des ouvrages d'Eustace Mullins est recommandée par le leader de la Nation of IslamLouis Farrakhan. Mais ses thèses sont également recyclées par un auteur malaisien du nom de Matthias Chang, qui tient véritablement Mullins pour son mentor. Chrétien d’origine chinoise, Matthias Chang est un proche conseiller de l’ancien Premier ministre malaisien Mahathir Mohamad (auquel Conspiracy Watch a déjà consacré une note ) avec qui il a créé la Kuala Lumpur Foundation to Criminalise War. Une fondation apparemment animée des meilleures intentions du monde mais dont le site internet met en ligne des textes violemment antisémites comme, par exemple, « The Jews' Psychic, the United States' Blasphemy and the Palestinians' Miseries ». 

Contributeur régulier du site Mondialisation.ca de Michel Chossudovsky, Matthias Chang est l’auteur de trois best-sellers publiés aux États-Unis et en Malaisie : Future FastForward ; Brainwashed for War, Programmed to Kill ; et The Shadow Money-Lenders and the Global Financial Tsunami. La couverture de son livre, Future FastForward: The Zionist Anglo-American Empire Meltdown (ci-dessus) est d’ailleurs éloquente. Dans cet ouvrage, Matthias Chang dénonce une « cabale américano-anglo-sioniste » visant à susciter des conflits à travers le monde. Les deux Guerres Mondiales, la Guerre froide, les interventions américaines en Afghanistan et en Irak, toutes ses guerres résultent, selon Matthias Chang, de « tentatives sionistes ». Le livre peut être commandédirectement auprès de la rédaction d'American Free Press. Il a valu à Chang d'être invité à la fameuse Conférence sur l'Holocauste qui s'est tenue à Téhéran en décembre 2006 à l'initiative du président iranienMahmoud Ahmadinejad, lieu de rencontre de tous les négationnistes de la planète. Chang a conclu sa communication, sobrement intitulée « The Zionists’ Insidious Benchmark for War Atrocities », par ces mots : « Nous devons mettre en place une commission internationale de juristes visant à réexaminer les conclusions du Tribunal militaire de Nuremberg. Nous devons mettre en place un Tribunal jugeant les crimes de guerre des puissances alliées durant la Seconde Guerre mondiale. Nous devons mettre en place un Tribunal jugeant les crimes de guerre de tous les leaders sionistes, et tout spécialement les leaders passés et présents de l'Etat d'Israël »

Dans The Shadow Money-Lenders and the Global Financial Tsunami, Chang pourfend les « banquiers internationaux » qui tireraient les ficelles depuis des décennies et seraient à l’origine d’une vaste conspiration qui aurait abouti à la création du capitalisme et du socialisme. Ces « banquiers » seraient derrière la Révolution bolchévique de 1917, la création du mouvement sioniste et de la Réserve fédérale (FED). Le tout est asséné à coups de citations piochées dans les ouvrages… d’Eustace Mullins. 

 

Popularisée en Francepar le thème de la loi « Giscard/Pompidou/Rothschild, la thèse est simple :

 

Mullins est un opposant à la Réserve Fédérale (FED) qu'il accuse d'être depuis 1913 en possession de banques privées ou d'actionnaires privés, via les actions détenues par ses 12 chapitres locaux. Il en cite la liste : Banque Lazard, Kuhn, Loeb & co, J.P. Morgan & Co., Goldman Sachs, Lehman Brothers, NM Rothschild & Sons, Israel Sieff, Paul Warburg, et la famille Rockefeller. Selon lui, ces banques et intérêts privés contrôlent la vie politique et économique des États-Unis depuis lors.


Ce conflit financier serait le point final de tous les conflits qui existent et ne serait que l’expression de guerres multi séculaires entre les Canaanites (les juifs) et les constructeurs des premières civilisations.
L’homme a écrit sa première version de son ouvrage en 1952. Et il inspire de façon profonde tous les groupes et les pensées de l’extrême droite française (et mondiale) d’aujourd’hui. Il est absolument stupéfiant que ses écrits ne soient que très peu repris et surtout critiqués de façon systématique par le mouvement antifasciste. Les critiques en sont très rares et elles sont superficielles.

Il y a là quelque chose de très curieux.

 

Bien sûr, ces idées influent fortement les participants/inspirateurs de ce mouvement !

 

  • E&R bien sûr :

 

49mullins E&R.jpg

 

  • Mais aussi Chouard :

 

50mullins chouard.jpg

 

  • Et bien évidemment la démosophie :

 

 51mullins démosophie.jpg 

 

"

 

Oui, Mullins est un antisémite, mais vous tentez de résumer sa thèse à uniquement de l'antisémitisme, il ne déverse pas d'antisémitisme dans tout ce qu'il raconte contre le système bancaire notamment dans son livre sur la FED partagé par Chouard, c'est un livre qui n'a rien d'antisémite et qui a des positions anti-capitalistes avant-tout, mais les gauchos veulent empêcher de lire son livre car ce sont les larbins du système bancaire. Vous stigmatisez les gens conseillant la lecture de Mullins ou prenant en référence Mullins, avec l’excuse bidon de lutte contre l'antisémitisme, mais c'est faux, c'est juste que les écrits de Mullins portent une critique très sérieuse contre le système bancaire et ça ne vous plait pas en tant que chiens de garde de l'ordre établi.

 

 

Enfin vous dites : "Il est absolument stupéfiant que ses écrits ne soient que très peu repris et surtout critiqués de façon systématique par le mouvement antifasciste. Les critiques en sont très rares et elles sont superficielles.", ses écrits sur le système bancaire sont sourcées, documentées et référencées à mort, vous ne pouvez rien contredire.

 

 

 

 

 

Solutions des conspis

 

"6)      Les « solutions » préconisées

 

Rendez-vous le 14 juillet 2015, à Paris, place de la concorde à 10 heures.
Le fait de mettre en place un concept humaniste à la tête de l’état changera profondément notre société.

 

Quel concept humaniste? On a peine à le voir vraiment arrivé à la fin de cette vidéo.

 

Les effets s’en feront sentir immédiatement comme par exemple la disparition de la précarité financière donc de la pauvreté, des Sans domiciles fixes, des restos du cœur et bien d’autres. Le retour à la sécurité dans les rues, la baisse des suicides, l’enthousiasme des jeunes. L’amélioration de la qualité de vie,  pour tous et sans exception. Car, dans un premier temps, le gouvernement provisoire va se concentrer  à  procéder à la « suspension des contraintes » les plus lourdes pendant que le peuple travaille  à la rédaction de sa nouvelle constitution. Ensuite le peuple aura toute latitude à agir  dans son propre intérêt et pour sa propre prospérité sociale, culturelle, économique et équitable. Les contraintes les plus oppressantes qui seront neutralisées telles que la dette bancaire, le financement de l’Europe, l’appui militaire aux américains via l’OTAN et bien d’autre, vont par leur neutralisation nous offrir une souplesse économique permettant de réduire les charges des entreprises, de diminuer fortement les impôts de celles-ci, comme des particuliers, et de relancer l’emploi sans effort.

« Demain on rase gratis » pourrait on dire. Sans efforts, par le miracle du retour à des valeurs essentialistes le monde redeviendra « comme avant ». Comme si l’avant était mieux, plus stable et plein de promesses. On aperçoit ici la vision réactionnaire (comme Eric Zemour le décrit dans son dernier ouvrage ) d’un passé sublimé et complètement  fantasmé. La solution réactionnaire par excellence : « c’était mieux avant ».

 

Et bien sur aucune mesure concrète n’est expliquée. Sortir de la dette, oui comment, rien de rien, aucune explication. C’est flou, c’est fantasmé, c’est magique.

Revenons de façon plus détaillée sur le « conseil provisoire » prévu par cette vidéo :

 

52gouvernement provisoire.jpg  

 

"

 

Les DBK ne voient pas les concepts humanistes évoqués dans la vidéo, ni les solutions concrètes dedans, mais lisez mieux ce que vous citez :  "Les contraintes les plus oppressantes qui seront neutralisées telles que la dette bancaire, le financement de l’Europe, l’appui militaire aux américains via l’OTAN et bien d’autre, vont par leur neutralisation nous offrir une souplesse économique permettant de réduire les charges des entreprises, de diminuer fortement les impôts de celles-ci, comme des particuliers, et de relancer l’emploi sans effort."

Puis les DBK osent nous dire que refuser de payer la dette des usuriers, financer l'Etat à taux 0 via la BC, arrêter de financer l'UE et les guerres... c'est réactionnaire, donc fasciste (dans le cerveau des gauchos, fascisme = réaction) lol !

Donc les gauchos sont ainsi des larbins du système qui sont pour l’asservissement des peuples par les banques, le paiement de l'UE ultra-capitaliste et le financement des guerres impérialistes... Vachement socialistes et anti-capitalistes ces gauchos !

 

 

"

Peuple de France, devant l’imminence de la disparition de la France par le TAFTA, le 14 juillet 2015 est une dernière chance de sauver notre pays.

C’est la conclusion de cette vidéo. On reste sur le mantra de l’extrême droite que nous avons cité plus haut :

« Le groupe fascisant entretient l’angoisse et la culpabilité de leur inaction, ce qui permet à un discours autoritaire d’exercer son emprise : « nous » détenons la vérité qui est basée sur l’ordre naturel, et si tu continues à t’affranchir de cet ordre et que tu ne me rejoins pas, moi, seule autorité légitime, alors ce sera la fin. »

"

 

Déjà répondu les gauchos à vos insultes et amalgames : 

L'angoisse est nourries par la propagande des gauchos qui vise à terrifier la population : "Attention au IV ème Reich ! Nous allons retourner dans les années 30 ! Haaaaa le péril fasciste !! Le retour de la bête immonde ! Blablabla..."

La culpabilité est créé par le système capitaliste chez les pauvres et chez les petit-blancs "racistes".

Les gauchistes sont persuadés de détenir la vérité et sont vachement autoritaires : on voit tous les jours leur opposition à la liberté d’expression et d'opinion, ainsi qu'à la démocratie.

Enfin, Hitler voulait remplacer "l'Ordre Ancien" par "l'Ordre Nouveau".

 

Enfin, un truc : être contre la disparition de la France et contre TAFTA, c'est être fasciste ? Donc les gauchos sont pour la disparition de la France (comme Hitler à son époque) et pour le TAFTA ultra-libéral, merci de le confirmer.

 

 

 

 

 

Peur de la contamination par la peste brune fantasmée

 

"7)      Infiltration du mouvement

Car ce n’est malheureusement pas tout.  Des thèses aussi simplistes, même si elles sont évidemment d’obédience « rouge brunes » ont malheureusement infiltrées des mouvements « de gauche ».
Rappelons le cas de « Nouvelle Donne » déjà infiltré par les soraliens:

 

Un cliché persistant veut que ceux qui défendent publiquement des théories du complot ou font la promotion d'auteurs conspirationnistes soient transformés en pestiférés que « le Système » et sa « police de la pensée » se mettraient automatiquement à pourchasser pour les priver de toute possibilité de s'exprimer. Les premières universités d’été de Nouvelle Donne apportent un démenti catégorique à cette idée-reçue. 
Vendredi 22 août, les soraliens d’Egalité & Réconciliation Nord annoncent sur leur compte Twitter un débat organisé par Nouvelle Donne, un parti créé par Pierre Larrouturou fin 2013. Par quelle étrange opération ce mouvement dont l’« ambition est d’inventer une autre manière de faire vivre la démocratie » et qui compte parmi ses membres fondateurs des personnalités engagées à gauche comme Bruno Gaccio ouSusan George a-t-il pu attirer sur lui la bienveillance d’un groupe d’extrême droite comme Egalité & Réconciliation ?
La réponse est simple : Nouvelle Donne a invité le blogueur Etienne Chouard à participer - en présence d'Edwy Plenel et de trois députés - à l’une de ses tables-rondes dimanche 24 août – comme l’avait d’ailleurs déjà fait, en 2012, l’Union populaire républicaine (UPR) de François Asselineau.
http://www.conspiracywatch.info/Une-Nouvelle-Donne-pour-les-conspirationnistes_a1282.html?com "                                                                                                                                                                                      

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          

Ouch ! Ouch ! Ouch ! les DBK utilisent l'insulte "rouge-brun" qui ne veut rien dire et très utilisée par les défenseurs du système qui cherchent à assimiler le socialisme et l'anti-capitalisme au fascisme.

Puis, aïe ! Aïe ! Les DBK prennent en référence Conspiracy Watch dirigé par un néo-conservateur forcené.

 

Sinon Chouard est un partisan de la démocratie intégrale, directe et absolue... Mais c'est un "brun" d'après votre petit crâne malgré tout... Hitler et Mussolini étaient de grands démocrates apparemment. Aussi Mussolini et Hitler acceptaient de débattre et dialoguer avec tous le monde comme Chouard si on écoute les gauchos.

 

Ah : Asselineau a rien d'extrême-droite dans son programme, c'est juste que vous assimilez en tant que bons collabos du capitalisme et de l'impérialisme la sortie de l'UE, la sortie de l'euro et la sortie de l'OTAN à l'extrême-droite... De Gaulle le souverainiste et l'anti-OTAN était sûrement facho aussi.

 

"Dans le cas de ce mouvement, il semble avoir bien pénétré le mouvement associatif ou même politique :

 

Illuminati partout, francs macs aussi
Ils ont quand même craché qui ils étaient ( c'est discret sur le tract en papier glacé mais ça apparaît dans l'adresse du site internet : demosophie.com). Il suffit de se renseigner à la source, auprès de leur maître à penser Eric Fiorile pour cerner le mouvement. Théorie du complot permanent, le gouvernement mondial occulte, les francs maçons à la manœuvre dans l'ombre, une obsession sexuelle avec des pédophiles (depuis les Templiers...) partout dans ce gouvernement mondial, les Illuminati et le groupe Bilderberg en sous main (Ce groupe Bilderberg, un réunion discrète de puissants du monde capitaliste, existe bel et bien comme bien d'autres, Davos, les sommets mondiaux divers, etc. Mais ce club est aussi une des marottes obsessionnelles de Soral) 
En vrac, de ce que j'ai glané en écoutant les vidéos soporifiques du gourou ; la révolution de 1789, c'est un coup des Illuminati de Bavière, l'ONU héberge une secte occulte luciférienne. Un blog d'un mec qui a lu son livre dit qu'il parle aussi du « fluor qui rend docile », des lancements de programme de corruption à travers les réseaux pédophiles (encore), les reptiliens, les francs maçons trafiquants de drogue, Thulé berceau de la civilisation perdue d'Atlantide. Ca, c'est l'aspect presque folklorique.

 

Vous n'avez pas évoqué la pénétration de Indymedia par la CIA et ses officines ainsi que par les néo-cons : 

http://www.upr.fr/actualite/upr-parti-politique/qui-veut-nuire-a-lupr-dr-jekyll-mrs-hyde-lantifasciste-boutoleau-et-la-tres-americanophile-professor-guyet

https://anticons.wordpress.com/2014/03/20/indymedia-paris-et-les-antifas-soumis-au-detecteur-de-mensonge/

 

 

"Mais ces gens là tentent aussi d'infiltrer le m6r  (le mouvement pour la sixième république fondé par des membres du Parti de Gauche qui avait déjà dû faire face naguère à l’affaire Balme   , apparemment cela continue!

 

Certains membres du Mouvement pour la 6e République (M6R) initié par Jean-Luc Mélenchon frayent sans aucune gêne avec le Cercle des Volontaires (CDV), qui lui-même assure suivre de près l’actualité de ce mouvement, n’hésitant pas à rendre compte de ses débats internes. En particulier, les membres du M6R s’affichant avec le CDV sont en bonne partie liés au collectif les Citoyens constituants (LCC), un groupe inspiré par les thèses d’Etienne Chouard et qui est donc toujours actif au sein du M6R, en dépit du désaveu de Chouard, pourtant largement dû à une levée de boucliers en interne contre le soutien apporté à ce dernier par la metteuse en scène Judith Bernard il y a quelques mois (voir aussi ici). Non seulement le CDV s’intéresse donc de près au M6R, mais en rendant compte de débats internes à travers le point de vue privilégié des Citoyens constituants, il prend indirectement parti pour eux.

 

Vous n'avez pas évoqué l'infiltration de votre référence Confusionnsime.info par le néo-conservatisme et les USA : 

http://www.upr.fr/actualite/upr-parti-politique/qui-veut-nuire-a-lupr-dr-jekyll-mrs-hyde-lantifasciste-boutoleau-et-la-tres-americanophile-professor-guyet

https://anticons.wordpress.com/2015/10/09/ornella-guyet-archetype-de-la-desinformation/

 

Des membres des "Gentils Virus" et/ou du collectif "Les Citoyens Constituants", un autre groupe inspiré par les thèses d’Etienne Chouard, ou encore du M1D (Mouvement pour une 1ère Démocratie) créé par des Chouardiens pour concurrencer (avec peu de succès) le M6R, se sont en effet portés signataires de l'appel pour une 6e République initié par Jean-Luc Mélenchon et ont multiplié les vaines tentatives pour prendre le contrôle du mouvement puis pour le saboter de l'intérieur (notamment en essayant de perturber les votes internes). Certains de ces drôles de "démocrates" frayent sans aucune gêne avec le Cercle des Volontaires(voir ici), qui lui-même a pris directement parti pour eux en diffusant une vidéo dans laquelle ils expliquent comment essayer de frauder à l'occasion de l'élection de l'assemblée représentative du mouvement (ils espéraient ainsi créer une faille de sécurité pour jeter le doute sur la validité du scrutin et le faire annuler).
Quant à Chouard, bien que signataire dans un premier temps, il n'a pas eu l'occasion de s'impliquer directement,  d'autant plus que le soutien apporté à ce dernier par Judith Bernard il y a quelques mois (voir aussi ici) a suscité une levée de boucliers en interne. Cette dernière, pourtant favorable au tirage au sort, a d'ailleurs fini par se désolidariser de Chouard lui-même (sur la question de ses compromissions avec Soral) mais aussi des chouardiens menés par un certain Wikicrate (alias Chansonatix) dont elle a condamné les méthodes. Désormais, Chouard se dit quant à lui partisan d'une "première démocratie" (sic) et plus du tout de la 6ème République (propos tenus dans un entretien pour le film Demokratia), mais ses partisans des LCC et du M1D continuent de façon récurrente leurs tentatives de déstabilisation du m6r sur la plateforme "Nous le Peuple".

 

 

"« Gauchedecombat » sonne l’alarme depuis de semaines !

 

Ces nuisibles qui utilisent à souhait et maîtrisent les technologies nouvelles et les contraintes techniques des réseaux sociaux  se plaisent souvent à se dissimuler derrière  plusieurs identités et pseudonymes afin d’infiltrer nos groupes de parole, et les infecter, tentant de donner l’illusion qu’ils sont nombreux… Une tactique que je connais bien, héritée de l’extrême droite. Gentils virus ? Pas si gentils que cela, et il ne faudrait pas se laisser prendre comme c’est en premier lieu le cas quand on ne les connait pas, ni  à leur stratégie, ni à leur apparente candeur, ou à leur préalable politesse. (Rassurez-vous, les combattants de la cause commune, ça se dégrade assez vite quant ils sont à cours d’arguments… ). J’ai déjà publié ici le témoignage intéressant, et particulièrement illustratif de ce que je veux dénoncer ici, d’un « ex lieutenant d’Etienne Chouard, comme le nomme dans son texte Yannis Youlountas, militant antifasciste. J’ai eu connaissance de certaines des réactions des principaux intéressés, et notamment du gourou qui manipule la cohorte des prétendus gentils virus…

 

Mais comme je veux que cette information ait plus de retentissement, donc plus de lecteurs et de visites pour les dénoncer de manière plus visible, j’ai préféré en parler ici. Il s’agit d’un groupe intitulé frauduleusement Mouvement pour la 6ème république dont les coordonnées sont ici. Comme il comporte près de 1200 membres, il convenait donc de ne pas le prendre à la légère compte-tenu de ses capacités de nuisance…. Or, ses publications comme ses administrateurs posent question. Au moment où j’ai commencé à écrire ce billet, ils étaient trois : Pi Wu, Paul Balmet, et un certain « Anthony Rêveur ». Avant de ne plus avoir accès à son   facebook pour avoir été bloqué par ce dernier ( et certainement par d’autres de ce groupe puisque je n’ai pas accès à certaines abjections dont des amis activistes antifascistes de gauche m’ont parlé. Mes  prises de position commencent en effet à être connus de certains de ces mystificateurs patentés, en effet…),  j’ai eu le temps de faire une capture d’écran pour justifier mes assertions, et ne pas passer ainsi  pour un mytho ou un parano :
 M6R1

 

Gauche de Combat a la haine de Chouard, normal vu les positions clairement anti-démocratiques, liberticides et fascistes de Gauche De Combat :

 

 

 

Autre chose :  Votre 6ème république est anti-démocratique, la 6e rép n'est pas pour le peuple, mais pour les gauchistes. La 6ème république constituera juste un retour à la iv e rép bourgeoise ultra-parlementariste et en plus avec la 6ème République, on restera soumis à l'ue.


Etre démocrate, c'est être ouvert à tous, c'est vouloir comprendre l'autre et vouloir dialoguer avec tous le monde, c'est ne pas être sectaire. Le contraire c'est le totalitarisme. Quand on est démocrate on veut que l’ensemble du peuple ait le pouvoir.

Les gauchistes sont anti-démocrates, cette minorité infime de bobos savent que si le peuple décidait, il y aurait par exemple aucune immigration et la peine de mort, ils ne tolèrent pas une autre opinion que la leur, pour ça qu'ils taxent Chouard de facho.

 

Ah, sinon je cite un com pour les gauchos anti-démocrates qui s'acharnent sur Chouard et qui prennent en référence Yannis Youlountas le mec qui a trahi Chouard : 

 

Yannis Youlountas, celui qui dit la vérité, rien que la vérité, toute la vérité. Si si c’est sûr, il a promis et juré que ce qu’il disait était la vérité. La crème de la crème de la vérité. Celui devant qui on doit se prosterner. D’ailleurs, si Yannis Youlountas l’a dit, il faut l’accepter.
Vous ne pouvez pas entendre des avis contraires Jaja. Vous refusez de dialoguer avec ceux qui ne sont pas de votre chapelle. Et vous dîtes vouloir rassembler ? Ce que dit Youyou dans sa vidéo est un tissu de mensonge, de l’approximation.
Ce qui vous dérange chez Chouard c’est qu’il n’est pas de votre idéologie. Ce qui vous dérange c’est que la « démocratie », et je vous l’ai déjà écrit, c’est accepter l’avis de la majorité. Vous Jaja, vous n’êtes pas prêt à accepter le vote de la majorité. Il vous faut votre idéologie ou rien. Vous ne pouvez concevoir une société qui vous prendra à contre-pied. Vous êtes certain d’avoir raison Jaja. Si la majorité vous déjuge, vous ne pouvez le supporter. Je suis allé aussi loin que je le pouvais dans ma rubrique « allo psy ». Maintenant, Jaja, vous devriez faire votre introspection.

 

 

 

 

 

Conclusion :

 

Les antifas prétendent que tous ceux qui dénoncent un complot quel qu'il soit, relèvent d'une idéologie d'extrême droite. Cela me parait le comble de la sottise. Je n'imagine pas que quelqu'un d'intelligent puisse dire une chose pareille en le croyant ... Les défenseurs de cette thèse absurde, conscients ou non, sont les défenseurs du système, de l'empire. Des chiens de garde de l'empire. N'importe quel cerveau normalement constitué se rend bien compte que ces soi-disant antifas de fait protègent le système puisqu'ils interdisent de dénoncer les abus du système, de dénoncer les complots.

Etienne Chouard



26/04/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres