Débunkons le gauchisme

Débunkons le gauchisme

DBK fait semblant de ne pas comprendre la nature islamique terroriste d'un meurtre

Débunkage de cet article de DBK qui fait passer un type qui a tous les attributs de l'islamiste pour un malade mental : http://www.debunkersdehoax.org/suavelos-le-site-qui-ne-sait-rien-et-qui-vous-l-explique

 

"Les présentations étant faites voici ce que nous avons trouvé sur sa page:

 

suavelos meurtre paris.jpg

 

C’est un fait divers pour lequel les circonstances restent encore floues. Deux personnes ont été découvertes égorgées ce vendredi 17 dans la matinée, vers 11 heures, dans la cour d’un immeuble du XIe arrondissement de la capitale, au 119 de la rue de Montreuil.

Un homme a déjà été arrêté, a priori très rapidement après son passage à l’acte présumé. Celui-ci est ainsi soupçonné d’être l’auteur de cet horrible double homicide, perpétré à coups d’arme blanche. Les victimes auraient reçu des coups de couteau directement dans la carotide, l’une des principales artères du corps humain, selon LCI qui en premier a relaté les faits. L’intervention du SAMU n’a pas permis de sauver la vie des deux victimes. Le suspect, quant à lui, a été appréhendé dans le parling, visiblement prostré, d’après RTL.

Le Figaro, citant une source policière, avance pour sa part que le suspect aurait crié « Allah Akbar! » au moment de trancher la gorge aux membres de sa famille. D’autres sources évoquent des propos « liés à l’islam radical ».

Lire la suite sur France Soir

Il était habillé en blanc avec une djellaba. Il a lâché son couteau, il s’est mis à genoux et il a fait ses prières jusqu’à ce que la police vienne le chercher.

Le Figaro

 

Si près des élections… comptez sur les autorités pour bien maquiller les éventuelles pistes terroristes. Hier, dans la même journée, explosion au siège du FMI par des anarchistes grecs et fusillade dans un lycée par un sataniste (ça ne s’invente pas).

A quand une attaque d’un cartel mexicain en plein Paris, tant qu’on y est ? Le pire c’est que c’est trop gros, trop con pour être faux.

 

Il y a plusieurs faons de mentir. Celle ci est la plus subtile:

Il y a plusieurs faons de mentir. Celle ci est la plus subtile:

-retenir ce qui vous plait

-écarter ce qui ne vous plait pas

 

Et bien là, on a affaire à des orfèvres en la matière.

 

Effectivement les deux articles du Figaro relate bien ce que dit merkado. Mais ce ne sont que "des sources policières". Des pistes. Il écarte volontairement d'autres pistes, pourtant, elles aussi évoquées dans le même article:

 

Au vu de son état déclaré "inapte à un placement en garde à vue", l'individu a été transféré en psychiatrie, indiquent des sources policières.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/03/17/97001-20170317FILWWW00119-plusieurs-personnes-egorgees-a-paris.php

 

Bien entendu le plumitif qui a écrit cette bouse va évoquer le "complot des médias" qui vont bien entendu écarter la piste terroriste islamiste... Assez fort quand le même plumitif utilise EXCLUSIVEMENT ces mêmes médias "colabobosnazislamistes" et qui eux même évoquent...une piste de meurtre d'un "radicalisé"... "

 

- C'est un "cas psychiatrique" n'ayant soit-disant rien à voir avec l'islam qui a tué par égorgement en gueulant "Allah Akbar" en djellaba, tout en tenant des propos islamistes et tout en priant après :

Le Figaro, citant une source policière, avance pour sa part que le suspect aurait crié « Allah Akbar! » au moment de trancher la gorge aux membres de sa famille. D’autres sources évoquent des propos « liés à l’islam radical ».
Lire la suite sur France Soir
Il était habillé en blanc avec une djellaba. Il a lâché son couteau, il s’est mis à genoux et il a fait ses prières jusqu’à ce que la police vienne le chercher.



"D'ailleurs ces mêmes médias si ils expliquent que le suspect était bien fiché S, à ce jour pas de connotation terroriste:

 

L'individu de 31 ans qui a égorgé son frère de 29 ans puis son père de 63 ans rue de Montreuil dans le 11e arrondissement de Paris vient d'être interné à l'infirmerie psychiatrique de la préfecture de police, connue sous le sigle I3P, située dans le 13e. Il n'a pas pour autant été déclaré irresponsable de ses actes. « Seules une évaluation approfondie ainsi qu'une décision de l'autorité judiciaire » pourraient le permettre, indique-t-on à la préfecture de police.

L'individu a pu être identifié : Ramzi D., un Tunisien originaire de la ville de Tataouine, est fiché S en raison de sa radicalisation. Les premiers témoins avaient déclaré avoir entendu Allahou Akbar, « une formulation qui, si elle a bien été prononcée et cela reste à déterminer, ne suffit pas à qualifier un acte criminel en « terroriste », précise une source judiciaire qui écarte toute « connotation terroriste ». En clair, les motifs de son acte, à ce stade de l'enquête, semblent internes à la famille. Aucune appartenance à une quelconque raison n'a pu être établie jusqu'à présent.

 

- Donc d'après ce que tu cites, le mec est tunisien (origine mahométane), a été fiché S pour radicalisation islamique et a gueulé Allahou Akbar lors de son meurtre... mais tout ça n'est aucunement lié à l'islam, voyons, padamalgam.

 

 

"Et ce n'est pas tout.

On ADORE cette phrase:

 

fusillade dans un lycée par un sataniste (ça ne s’invente pas).

 

Ah bon, un sataniste? Mais où ca? Nulle part dans l'article de BFM, on ne parle d'un "sataniste". Par contre, on parle d'un jeune homme solitaire, fana du complot des illuminatis, fils d'un conseiller municipal, ancien du FN et actuel membre du "RPF", et surtout fana des armes....

Nettement plus embêtant pour un sectateur de l'ARPAC...

Notons que ce fameux "RPF" est un micro parti très proche de l'extrême droite, un trait d'union entre droites extrêmes et extrême droite.

 

 

Mais de tout cela pas un mot.

A ce jour, nous avons affaire à deux déséquilibrés très fragile, que ce soit à Grasse ou à Paris, dont un a été admis en psychiatrie, tous deux proches d'idées extrémistes. Mais pour la fachosphère c'est très différent.
L'un est un acte terroriste islamiste, l'autre un jeune fragile, sans doute sataniste.
Deux poids deux mesures. Plusieurs façons de mentir, vous dit on."

 

- Sauf que le fn n'est pas une organisation terroriste, que le jeune qui a frappé à Grasse n'est pas affilié au fn ou à l'extrême-droite (c'est son père), qu'il n'a jamais été fiché S pour radicalisation en lien avec une idéologie terroriste, et dans aucun de tes liens, je vois évoqué une croyance du jeune homme dans les illuminati, il était juste fasciné par les armes et les tueries de masse... aucune idéologie l'animait.  

 

 

 

DEBUNKED !!!!!



24/03/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres