Débunkons le gauchisme

Débunkons le gauchisme

Démasquons "Démasquons le Fn" : la mondialisation néo-libérale

 
 

"Les travailleurs étrangers représentent une concurrence déloyale pour les travailleurs français !"

 

Ce ne sont pas les travailleurs étrangers qui dégradent la situation de l'emploi et tirent les salaires vers le bas, mais les règles internationales qui organisent une concurrence sauvage entre les pays et les entreprises. Cette concurrence s'est développée sans aucune règle sociale qui aurait permis l'amélioration des salaires et des conditions de travail dans l'ensemble des pays. Voilà tout.

C'est donc la mondialisation, dans son aspect capitaliste, qui tire les salaires vers le bas et dégrade les conditions de travail. Pas les travailleurs étrangers.

 

Mais que fait l'OIT ? 

(Organisation Internationale du Travail)

 

L'OIT n'a malheureusement pas les capacités à sanctionner les pays qui ne respectent pas les conditions sociales des travailleurs. 

 

D'ailleurs, beaucoup de politiques européens réfléchissent à ce problème et tentent d'y remédier...

 

Réponse : le fait que le libre-échange créé une concurrence déloyale entre travailleurs n'empêche pas que l'immigration entraîne aussi une concurrence déloyale pour les travailleurs français. L'immigration comme le libre-échange mettent en concurrence les français avec des gens du tiers-monde, l'immigration comme le libre-échange font partie des 4 libertés de circulation qui permettent la mondialisation néo-libérale : liberté de circulation des marchandises, des services, des hommes et des capitaux.



14/09/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres