Débunkons le gauchisme

Débunkons le gauchisme

"La majorité des réfugiés sont des femmes et enfants venant de pays en guerre selon l'ONU"

faux réfugiés marianne.png

http://www.marianne.net/migrants-les-femmes-les-enfants-abord-100240522.html

 

Argument récurrent des gauchistes pour nous faire croire que les "réfugiés" sont des vrais réfugiés.

 

Depuis Janvier 2016, selon l'ONU, 54 % des réfugiés sont des femmes et enfants.

Donc, oui, depuis cette date, la majorité des réfugiés ne sont pas des hommes adultes mais il y a quand même 47 % de mâles adultes et pour ces 47 % d'hommes, il y a seulement 20 % de femmes, donc, au moins 27 % des réfugiés sont célibataires, c'est-à-dire des faux réfugiés qui viennent sans leur famille.

En plus, comme les gens des pays musulmans, pratiquent la polygamie, ça fait bien plus de 27 % de faux réfugiés.

 

Aussi, même si la majorité des "réfugiés" ne sont pas des hommes depuis Janvier 2016, ça n’enlève rien au fait que 72 % des réfugiés entrés en Europe durant l'année 2015, étaient des hommes adultes, donc la majorité des réfugiés ayant entré en Europe pendant 2015, sont des faux réfugiés.

 

Autre chose, les statistiques de l'ONU ne sont pas fiables, je vais citer deux commentaires qui le démontrent : 

 

"Ces données sont à prendre avec prudence, l'agence onusienne n'ayant pour l'instant aucun moyen fiable de déterminer précisément la part de fausses nationalités parmi les présumés réfugiés, notamment ceux qui se font passer à tort pour des Syriens.

 

Le décompte des femmes et enfants mis en comparaison avec celui des hommes seuls est tout aussi nébuleux, dans la mesure où les mineurs qui voyagent seuls, sans adultes, sont eux-mêmes comptabilisés comme des enfants par l'UNHCR, alors même qu'un adolescent de 14-15 ans est, dans le pays d'origine, considéré comme un adulte.

 

La Norvège par exemple s'émeut de recevoir des « enfants mariés » : les jeunes couples liant une fillette de 11 ans à un époux de 15 (pour les plus jeunes) sont comptabilisés « enfants », tandis que les jeunes couples liant une adolescente de 14 ans à un homme de 23 ans sont catégorisés « illégaux » (l'époux majeur est d'ailleurs séparé et interrogé par les autorités norvégiennes qui voient là un cas condamnable), puis divisés en enfant d'un côté, et adulte de l'autre, même si la jeune adolescente est enceinte d'un second enfant. Cette difficulté à catégoriser témoigne d'un conflit culturel : en Afghanistan par exemple une jeune fille devient une femme dès sa première menstruation (qui peut survenir à 10 ans), et un jeune garçon de 14 ans pourra être considéré comme un homme moyennant un rite de passage ; on lui confiera des terres, un élevage, une arme, etc. tandis que l'Europe aurait plutôt tendance à retarder l'âge de la maturité à la fois sexuelle et psychique, pour diverses raisons liées aussi à des facteurs biologiques différents."

 

Et "Parmi les réfugiés syriens figurent aussi d'anciens combattants, déserteurs pour diverses raisons que l'on peut comprendre. Certains combattaient dans les rangs de groupuscules islamistes (y compris Daech), d'autres dans l'armée syrienne, avec dans les deux cas des situations d'enrôlement sous contrainte, parfois. De plus tous les réfugiés ne fuient pas vers l'Europe, beaucoup restent en Turquie et attendent des occasions favorables pour revenir en Syrie, combattre ou non. La semaine dernière deux groupes de 500 réfugiés syriens ont à nouveau traversé la frontière turco-syrienne en direction de la Syrie, armés par la Turquie, pour soutenir des rebelles islamistes contre l'avancée des troupes d'el-Assad vers le nord."

 

 

 

 



28/02/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres