Débunkons le gauchisme

Débunkons le gauchisme

Le Monde tente de démonter des "idées reçues" sur l'immigration en détournant les chiffres

Réponse à http://mobile.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/10/13/quatre-graphes-qui-dementent-cinq-idees-recues-sur-l-immigration_4788517_4355770.html

   solde migratoire.png

 

Le solde migratoire est de 33 000 individus par an, mais le solde migratoire global prend en compte les départs des français autochtones. Le solde migratoire des immigrés où est pris en compte que les départs des immigrés est de 150 000 par an : http://md1.libe.com/photo/816647-insee-immigration.jpg?%20class=

 

Ce solde migratoire, sur le long terme augmente largement la proportion d'immigrés et de descendants d'immigrés en France.

 

 

 

remplacent français.png

 

La, encore Le Monde minimise le remplacement de population en ne prenant en compte que les immigrés de 1ère génération, si on regarde les immigrés mais aussi leurs enfants et petit-enfants, on s'aperçoit qu'il y a beaucoup plus d'immigrés en France et on voit clairement que la proportion d'immigrés augmente : 

 

En seulement 12 ans, on est passé de 23 % d'immigrés de 1ère, seconde et troisième génération à 30 % "Selon l'INED, et sur la base du recensement de 1999, parmi la population vivant en France, environ 13,5 millions de personnes ont une origine étrangère totale ou partielle sur trois générations, soit 23 % de la population4Gérard Noiriel estime en 2002 qu'environ un tiers des Français ont « une ascendance étrangère » si l'on remonte aux arrière-grands-parents5. En 2011, selon un article de Michèle Tribalat, on comptait 8,7 % d'immigrés, 19,2 % de personnes d'origine étrangère sur deux générations et près de 30 % sur trois générations6."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Immigration_en_France

 

 

 

Sur 332 000 arrivées, 70 % (235 000) correspondent à de l’immigration, 23 % (77 000) à des retours d’expatriés, et 7 % (20 000) à des arrivées de personnes nées françaises à l’étranger.

 

235 000 immigrés qui entrent chaque année, c'est gigantesque.

 

 

 

Enfin, le quatrième graphique de le Monde est HS et parle de l'émigration :

 

4. NON, LA « FUITE DES CERVEAUX » N’EST PAS EN PLEINE HAUSSE
197 000
C’est le nombre de personnes nées en France et ayant quitté le territoire en 2013. Un chiffre qui reste relativement stable depuis 2009. La hausse des départs s’explique donc surtout par le nombre d’immigrés qui quittent la France, 95 000 en 2013 contre 29 000 sept ans plus tôt.

 

A noter que même si le nombre de sorties des immigrés a augmenté, il y a eu aussi d'avantage d'entrées des immigrés : http://md1.libe.com/photo/816647-insee-immigration.jpg?%20class=



02/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres