Débunkons le gauchisme

Débunkons le gauchisme

Le soutien du NPA aux agents de l'OTAN en Syrie

Après de longs mois de silence et de mensonges, il apparaît de plus en plus difficile de cacher à l'opinion publique la véritable nature de cette 'Armée syrienne libre ' ( ASL ) qui met la Syrie à feu et à sang.

 

Son encadrement et son armement fournis par les puissances occidentales, sa nature de légion étrangère financée par les émirats du Golfe, la prépondérance en son sein d'islamistes radicaux liés à Al Qaïda ou à la confrérie des frères musulmans, tout cela s'expose même dans la presse la plus hostile à Bachar el Assad.

 

Dans cet environnement difficile, nos 'amis de la Syrie' plus morte que vive, peuvent compter sur un soutien aussi inattendu que surprenant, celui du NPA qui avait déjà apporté un très révolutionnaire soutien à la guerre impérialiste contre la Libye.

 

Je lis sur le site du NPA ce communiqué délirant d'un hypothétique 'courant de la gauche révolutionnaire en Syrie'

 

Les signes du début d'effondrement du régime sont visibles à travers les luttes du peuple syrien révolté dans toute la Syrie, ses succès et ses inventions des méthodes d’action. Ils sont visibles également dans les initiatives généralisées et diversifiées de milliers de groupes de jeunes et de personnes de tout âge dans les agglomérations et les lieux de travail où personne n'est plus surprise de voir des insurgés s'introduire presque quotidiennement dans des édifices appartenant à des institutions où s’enchevêtrent les pouvoirs de l'État et de la junte brutale, comme les postes de police, les sections du parti Baas et des bâtiments gouvernementaux transformés en centres d’organisation des sorties des odieux chabbiha.

 

Même au Figaro, ou sur CNN et ALJEZIRA, ils n'avaient pas osé qualifier ainsi les actions militaires et les attaques terroristes de l'ASL.

 

'Les luttes du peuple syrien... ses succès et ses inventions des méthodes d'action, les initiatives généralisées et diversifiées de milliers de groupes de jeunes...'

 

 

 

Bien entendu, on pourrait sourire en voyant des actions terroristes présentées comme l'expression de la créativité révolutionnaire du peuple syrien révolté, on pourrait sourire si derrière de telles niaiseries ne se cachait pas le soutien à l'intervention étrangère.

 

 

 

Certes le NPA condamne, au détour de phrases alambiquées, l'intervention étrangère directe, intervention qu'il avait soutenue dans le cas de la Libye, mais sa revendication principale reste celle d'Obama, de Cameron, de Fabius et des roitelets du Golfe : Bachar doit partir !.

 

Surtout en refusant toute caractérisation politique de l'ASL, en présentant la guerre en cours comme opposant un régime sanguinaire à un peuple révolté, il donne une légitimité révolutionnaire à ceux qui sont précisément les agents de l'intervention étrangère, parce que l'intervention étrangère en Syrie est d’ores et déjà effective sous la forme d'une armée de mercenaires que même les puissances impérialistes reconnaissent armer et soutenir.

 

Il est tout de même épouvantable qu'il n'y ait que dans la presse du NPA que l'on ne trouve rien des crimes et des atrocités commises par les 'rebelles', rien sur la présence majoritaire en leur sein d'éléments étrangers (afghans, tchétchènes, turcs...)

 

Il paraît que ce parti est en crise et perd des militants, avec une telle orientation c'est bien la moindre des choses et c'est à peu près tout ce qu'on lui souhaite.

 

 

Source : Agoravox



20/04/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres