Débunkons le gauchisme

Débunkons le gauchisme

Les banques et le patronat adorent l'immigration

Goldman Sachs défend l'immigration :

 

Peter Sutherland, président de Goldman Sachs et représentant spécial de l’ONU pour les migrations internationales, de passage à Rome, s’est entretenu avec le Pape sur les questions d’afflux de clandestins venus d’Afrique en Europe. Interrogé par la radio irlandaise RTE, concernant les 240.000 réfugiés clandestins entrant illégalement en Europe chaque année, le président de Goldman Sachs a déclaré :

 

 

"Ces chiffres sont ridicules dans le mesure où la population européenne compte plus de 500 millions d’habitants. Les chiffres auxquels vous faites allusion représentent donc une goutte d’eau dans un océan. Nous pouvons facilement gérer tout ça.
Les différents gouvernements doivent montrer l’exemple en expliquant que les migrants sont nécessaires à la société, économiquement ainsi que sous bien d’autres aspects, plutôt que de constamment les décrire comme des fardeaux car ils ne sont en fait pas du tout des fardeaux. Après une courte période d’adaptation, ils [les migrants, NDLR] contribuent positivement à la société dans laquelle ils vivent. Cela va prendre énormément de temps pour résoudre les problèmes liés à l’Afrique du Nord et à l’Afrique sub-saharienne et donc nous allons vivre avec ce problème de migrations pour désormais très longtemps."

 

 

Évidemment, Peter Sutherland ne dit pas que la Grande Banque joue un rôle central dans le pillage de l’Afrique (ressources naturelles, environnementales et humaines) et la destruction de l’Europe (cohérence ethnique, culturelle et économique). Ainsi, la banque BNP Paribas s’est vue infligée une amende de 8,9 milliards de dollars pour avoir continué des transactions avec l’Iran, Cuba et le Soudan, pays en partie sous embargo américain. Manœuvre voisine de l’histoire de Peugeot en Iran.

 

L’Afrique et le verrou eurasiatique, chers à Zbigniew Brzeziński 1, restent pris en tenaille par des groupes humains mobiles et financés de l’extérieur. Les rebelles — au Proche-Orient et au Moyen-Orient (la Syrie après la Libye 2) — et les clandestins sont les deux faces d’une même médaille : la destruction des nations et de l’être humain enraciné. En France, cela est matérialisée par l’alliance UMPS, ou « PMU, Parti Maastrichtien Unifié » selon feu Charles Pasqua, de Sarkozy à Macron en passant par Juppé.

 

Le rôle de la Grande Banque fut décrit par Eustace Mullins dans son livre Les secrets de la réserve fédérale« La monnaie “créée” par la Réserve Fédérale n’est pas utilisée uniquement pour des questions financières ; cette monnaie est également utilisée pour maintenir le contrôle des banquiers sur tous les aspects politiques, économiques et sociaux. Elle sert à financer les énormes dépenses des candidats politiques, les budgets boursouflés des universités, les mises de fonds énormes nécessaires au démarrage de journaux ou de magazines et d’un large éventail de fondations, de “think tanks” et d’autres instruments de contrôle des esprits. » 3

 

L’esprit prôné ne ressemble pas à l’Esprit-Saint. Il semble bien être son exact contraire.

 

http://www.bvoltaire.fr/floriantoumit/grande-banque-service-de-limmigration-clandestine,184990


 

UBS préconise un doublement de l'immigration pour soutenir l'économie
26/01/2016
«En Europe, il va falloir doubler le nombre de migrants et de réfugiés, par rapport aux chiffres de ceux accueillis en 2015, afin de pouvoir maintenir la croissance économique», conclut le rapport de la banque suisse UBS consacré aux perspectives de croissance et les besoins en main-d’œuvre. Selon l’UBS, il faut que l’Europe accueille 1.8 millions d’immigrés supplémentaires par an sur les 10 prochaines années. Soit 18 millions d’immigrés en âge de travailler. Pour ce faire, l’UBS préconise un changement radical des politiques d’immigration, en privilégiant la venue d’immigrés « qualifiés ». Un avis partagé par le président de la Banque centrale européenne Mario Draghi, qui a affirmé vendredi 22 janvier, lors du Forum de Davos, que les migrants constituaient un « défi » mais aussi une « opportunité » pour l’UE.

 

http://www.clubpatrimoine.com/article/UBS_preconise_un_doublement_de_l_immigration_pour_soutenir_l_economie-a23737.aspx


 Le grand patron Bouygues louange les immigrés et veut les garder en France :

 

 

 

 



20/04/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres