Débunkons le gauchisme

Débunkons le gauchisme

Les DBK nient les menaces nucléaires d'Hillary

Afficher l'image d'origine

 

Les gauchos de DBK viennent au secours d'Hillary (candidate de Wall Street et du complexe militaro-industriel US) en bons chiens de garde de l'ordre établi, dans cet article là : //www.debunkersdehoax.org/non-h-clinton-n-a-pas-parle-d-obliterer-l-iran

 

 

Nous allons y répondre :

 

En ces temps de campagne présidentielle américaine, et alors que la fachosphère soutient massivement trump, celle ci recherche de quoi casser la candidate démocrate. Disons le, ce n'est pas très difficile, mais ca ne leur suffit pas.
(...)
Une vielle rumeur. Mais qui réapparait aujourd’hui dans la fachosphère. Parce que celle-ci soutient le candidat trump… Et dans cette guerre de propagande, il est autorisé de dire tout et surtout n’importe quoi.
On va donc chercher dans les archives ce qui pourrait être susceptible de plomber la candidate démocrate au profit du néo fasciste (néo réac serait en dessous de la réalité) trump.

 

C'est rigolo, selon les fachos de DBK au service du grand capital :

 

- Est anti-fasciste Hillary Clinton qui soutient le nouvel ordre mondial qui a tous les attributs du fascisme : "le triomphe du capitalisme, l'impérialisme belliqueux et guerrier, le remodelage total de l'humanité pour avoir un "homme nouveau", la volonté de bâtir un "ordre nouveau" qui remplace "l'ancien ordre", l'extermination des Etats et de leur souveraineté, le génocide des races et des peuples, la dictature, le totalitarisme, etc...", sans oublier le soutien indéfectible d'Hillary à un Etat raciste, ségrégationniste et colonialiste (Israël).

 

- Est anti-fasciste une candidate soutenue par Wall Street, le complexe militaro-industriel US, les néo-cons, l'état profond US, le KKK, Israël et l'Arabie Saoudite : 

https://www.les-crises.fr/444-millions-de-dollars-en-17-ans-hillary/
//www.egaliteetreconciliation.fr/Qui-soutient-la-candidature-d-Hillary-Clinton-a-la-presidence-des-Etats-Unis-en-2016-29228.html

//www.egaliteetreconciliation.fr/Qui-se-cache-derriere-Hillary-Clinton-38446.html
https://francais.rt.com/international/22120-agence-dinformation-piratee-revele-financement
//www.usatoday.com/story/news/politics/onpolitics/2016/08/05/donald-trump-michael-morell-hillary-clinton/88286614/
https://www.youtube.com/watch?v=IPL2JlJBuqs
https://www.youtube.com/watch?v=L65RBwrtOeQ

 

- Est anti-fasciste celui qui soutient cette candidate ayant des soutiens fachos et soutenant le NOM facho ainsi qu'un Etat facho.

 

- Et enfin est fasciste le contraire.

 

Comme disait Orwell : 

 

  • « La guerre, c'est la paix. »
  • « La liberté, c'est l’esclavage. »
  • « L'ignorance, c'est la force. »

 

 

Les dbk enchaînent ensuite contre Trump :

 

 " Il n’est donc guère étonnant, au vu des dernières déclarations de trump sur l’utilisation d’une arme atomique de voir ressurgir cette vieille rumeur.

Florilège des déclarations de trump sur le sujet :

 

«Je n’exclus rien, a-t-dit. L’EI frappe et vous ne vous défendriez pas avec des armes nucléaires? Alors pourquoi on en construit?»
CM: « que diriez-vous de l’Europe ? Nous ne l’utiliserons pas en Europe ? »
DT : « Je ne vais pas retirer cette option de la table pour tout le monde. »
CM: « Vous allez l’utiliser en Europe ? »
DT : « Non ! Je ne pense pas. Mais... »
CM : « Il suffit de dire, dire « Je ne vais pas utiliser une arme nucléaire en Europe ». » "

 

Dans ce qu'a dit Trump, voilà les choses à retenir que les gauchos et Slate occultent: "Non ! Je ne pense pas. (...) Jamais je n’exclurai quoi que ce soit. Je ne vous le dirai pas. Même si je ne voulais pas [employer l’arme nucléaire], je ne vous le dirais pas. Je veux qu’il [l’ennemi] pense que je les utiliserai."

 

Bref, les gauchos sont forts en déformation des propos de Trump

 

 

L’agence Reuters est très claire sur le sujet :
« Democratic presidential candidate Hillary Clinton warned Tehran on Tuesday that if she were president, the United States could "totally obliterate" Iran in retaliation for a nuclear strike against Israel. »
En clair :
« La candidate démocrate Hillary Clinton a averti Téhéran mardi que si elle était président , les États- Unis pourraient «totalement oblitérer » l'Iran en représailles à une attaque nucléaire contre Israël . »
Le diable se dissimulant dans le détail, le site rouge brun, très brun,« alterinfo » a « juste » omis de préciser que le feu nucléaire américain ne serait pas déclenché en cas d'attaque conventionnelle d’Israël, mais en cas d'attaque nucléaire. La différence est de taille !!!

 

Déjà pour prouver qu'Hillary a parlé d'oblitérer l’Iran seulement en cas d'attaque nucléaire iranienne, DBK cite ce que disent les journalistes de reuters et non ce que dit Hillary Clinton, or Hillary dans ses déclarations citées par reuters n'a aucunement précisé que sa menace nucléaire s’exécuterait en cas d'attaque nucléaire de l'Iran :

 

"In the next 10 years, during which they might foolishly consider launching an attack on Israel, we would be able to totally obliterate them,"

 

Où est le mot "nucléaire" ? Hillary dit juste le mot "attack".

 

Hillary menace de bombarder nucléairement un pays entier certes en cas d’attaque de ce dernier, sauf qu'elle menace nucléairement pour n'importe quel type d'attaque, pas exclusivement pour une attaque nucléaire (elle menace de frapper par bombe nucléaire en cas d’attaque iranienne sans préciser la nature de l'attaque).

On ne menace pas d'exterminer 71 millions d'habitants pour n'importe quel type d'attaque de la part d'un pays et l'éradication de 71 millions d'habitants est disproportionné par rapport à une attaque non-nucléaire contre un Etat illégal, colonial, raciste et ségrégationniste.

 

De surcroît, Clinton l’américaine menace d’utiliser la bombe atomique en cas d'agression contre Israël qui n'est pas son pays, or on ne bombarde pas nucléairement pour se défendre quand ce n'est pas sa nation qui est attaquée et si on le fait : ce n'est pas un bombardement défensif, mais offensif.

 

Enfin, notre chère Hillary proférait ce genre de menaces alors que l’Iran n'a jamais tenté de se doter de l'arme atomique et alors que le président iranien n'a jamais menacé d'éradiquer Israël de la carte comme l'a reconnu un ministre israélien lui-même :

 

//www.lepoint.fr/monde/iran-ahmadinejad-n-a-jamais-appele-a-rayer-israel-de-la-carte-26-04-2012-1455392_24.php

 

Le revirement date de mercredi, jour qui a vu deux responsables israéliens en exercice - le ministre de la Défense Ehud Barak et le chef d'état-major Benny Gantz - annoncer publiquement que la République islamique n'a pas décidé de se doter de la bombe atomique. Une information en réalité connue depuis plusieurs années des divers services de renseignement américains, mais aussi israéliens.

 

Puis il évoque enfin Israël, et annonce, en persan : "L'Imam (Khomeiny) a annoncé que le régime occupant Jérusalem devait disparaître de la page du temps." Nulle part, dans tout le discours d'Ahmadinejad, ne sont prononcés en persan les termes "rayer", "carte", ou "destruction d'Israël". Pourtant, la traduction du discours en anglais proposera bien "Israël doit être rayé de la carte". Et la surprise est d'autant plus grande que c'est l'Irna (Islamic Republic News Agency), soit l'agence de presse officielle de la République islamique, qui en est l'auteur.
Face à l'émoi suscité en Occident, le ministre iranien des Affaires étrangères de l'époque, Manouchehr Mottaki, tentera bien d'éteindre l'incendie, en précisant en février 2006, lors d'une visite au Parlement européen : "Personne ne peut supprimer un pays d'une carte. Il y a un malentendu en Europe sur ce que notre président a annoncé", avant d'ajouter : "Il (le président) parle du régime, car nous ne reconnaissons pas légalement ce régime." 
L'erreur de traduction sera finalement relevée quelques moins plus tard par plusieurs spécialistes du Moyen-Orient, dont l'éditorialiste du Guardian Jonathan Steele, sans provoquer la moindre réaction internationale.

 

 

Sutter Cane finit par défendre Israël :

 

Légère nuance qui a son importance.
Et puis, il faut tout de même rappeler la géopolitique Iranienne de l’année 2008 :
On se rappellera des déclarations du dirigeant Iranien de l’époque, les crises successives avec ce gouvernement pour tenter de stopper la prolifération nucléaire, le bras de fer (déjà) avec Poutine, etc…
Ce qui ne veut pas dire que nous ne considérons pas cela comme une terrible annonce. Mais elle doit être remise dans son contexte et surtout NE PAS ÊTRE DÉFORMÉE !!!
Le minimum légal.

 

Bon, bah citons ce qui est dans wiki donné en lien par DBK :

 

29 novembre : le président Mahmoud Ahmadinejad, présent à Doha au Qatar à l'occasion de la conférence internationale des Nations unies sur le financement du développement réunissant les représentants des 20 pays les plus riches du monde, déclare que la crise financière a mis un terme à un système capitaliste « impitoyable et injuste » et suggère que la crise pourrait être un « stratagème » des États-Unis pour « affaiblir leurs rivaux et attirer des richesses » dans leur propre économie. Il a renouvelé ses attaques contre Israël : « …j'annonce que le régime sioniste touche à sa fin et que davantage de crimes ne pourront le sauver […]dans un avenir proche, les concepts d'agression et de sionisme seront rayés de la carte ».

 

29 décembre : journée de deuil national en solidarité avec les habitants du territoire palestinien. Des milliers de manifestants à Téhéran scandent « Mort à Israël », « Mort à l'Amérique », « Israël doit disparaître de la face du monde », « Nous devons tous nous mobiliser pour détruire Israël ». Un groupe islamiste étudiant annonce l'inscription de volontaires pour faire partie des brigades martyres combattante contre Israël. Un bateau chargé de 2 000 tonnes d'aide humanitaire, a quitté le port de Bandar Abbas à destination de la bande de Gaza et deux autres bateaux sont en préparation.

 

Donc une candidate a raison de menacer de tuer 71 millions d'habitants car quelques habitants iraniens excités ont proféré de menaces de mort contre des Etats meurtriers et parce que le dirigeant iranien a dit un jour que le régime d'extrême-droite qu'il y en Israël n'existera pas indéfiniment et qu'un jour l'idéologie sioniste raciste ainsi que les agressions ne seront plus de ce monde ?

 

Enfin le plus rigolo quand DBK défend Israël est ce passage : "les crises successives avec ce gouvernement pour tenter de stopper la prolifération nucléaire"

Donc, seuls les usa ont le droit d'avoir l'arme nucléaire d'après les gauchos ? Sinon, l’Iran n'a jamais essayé de se doter de la bombe atomique : //www.lepoint.fr/monde/iran-ahmadinejad-n-a-jamais-appele-a-rayer-israel-de-la-carte-26-04-2012-1455392_24.php

 

Bref, debunked !



11/08/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres